Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il agressait sexuellement des jeunes femmes au Polygone de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault
Montpellier, France

Un homme de 62 ans a été arrêté mardi à Montpellier par les policiers de la brigade des mœurs. Il agressait des jeunes filles sexuellement au centre commercial Le Polygone.

© Maxppp -

C'est une jeune femme de 19 ans qui, la première, porte plainte auprès des policiers le 6 juin dernier. Alors qu'elle se trouve dans un magasin du Polygone, un homme tente de passer la main sous sa jupe et de lui caresser le sexe. Quelques jours plus tard, nouvelle plainte. Une autre jeune femme se fait bloquer contre sa voiture dans le parking du centre commercial. Même scénario.

Les policiers de la brigade des mœurs du commissariat sont saisis de l'enquête. Ils se rendent compte que l'agresseur opère toujours de la même manière, au même endroit et le mardi.

Ce mardi donc, ils montent un dispositif de surveillance et repèrent un homme qui correspond au signalement. Ils le suivent. L'homme s'intéresse apparemment aux femmes qui portent des jupes et des robes. Alors qu'il se trouve sur un escalator, il se presse derrière une jeune fille et sort un miroir pour regarder sous sa jupe. Il est interpellé en flagrant délit.

Lors d'une perquisition à son domicile, les enquêteurs ont retrouvé les vêtements qu'il portait au moment des agressions. Placé en garde à vue, cet homme de 62 ans n'a donné aucune explication. Il a été déféré.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess