Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Faits divers – Justice

Il avait menacé de mettre le feu à l'hôpital de Brive : il écope de six mois ferme

vendredi 10 août 2018 à 18:36 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin et France Bleu

Un Briviste de 18 ans a été condamné en comparution immédiate ce vendredi à Brive à six mois de prison ferme. Le jeune homme avait insulté jeudi matin les infirmières et menacé de mettre le feu à l'établissement.

Le mandat de dépôt a été pronconcé à l'encontre du jeune briviste.
Le mandat de dépôt a été pronconcé à l'encontre du jeune briviste. © Maxppp -

Brive-la-Gaillarde, Corrèze, France

Ce jeudi matin vers 5 heures, le jeune Briviste était venu voir sa compagne et son bébé hospitalisés à Brive au service de pédiatrie. Les infirmières avaient entendu qu'il criait fort sur la jeune femme. Elles lui demandent alors de partir. Le jeune garçon les insulte et ce sont les hommes de la sécurité qui parviennent tout de même à le faire sortir. 

Déjà très connu de la justice

Mais il revient vers 7 heures. Les infirmières et la sécurité l'empêchent d'entrer dans la chambre de sa compagne. C'est là que le jeune homme a menacé de mettre le feu à l'hôpital s'il ne pouvait pas voir sa femme et son bébé. Les forces de police ont été appelées et l'ont finalement interpellé. Jugé en comparution immédiate, le jeune, déjà très connu par la justice pour de nombreux faits, a donc été condamné à six mois de prison ferme et écroué dans la foulée.