Faits divers – Justice

Il bat sa compagne et la menace avec un poignard : huit mois de prison pour un Cherbourgeois de 55 ans

Par Clémentine Vergnaud, France Bleu Cotentin samedi 9 janvier 2016 à 20:54

Les policiers ont placé l'homme de 55 ans en garde à vue. Photo d'illustration.
Les policiers ont placé l'homme de 55 ans en garde à vue. Photo d'illustration. © Radio France - France Bleu Cotentin

Un Cherbourgeois de 55 ans vient d'être condamné pour avoir frappé sa compagne et l'avoir menacée. Cet homme violent avait aussi des problèmes d'alcool.

Tout part d'un appel au 17, jeudi soir. Les policiers cherbourgeois se déplacent dans le quartier des Provinces, à Cherbourg-en-Cotentin. Sur place, ils trouvent une femme au visage totalement tuméfié. Elle vient d'être battue par son compagnon. L'objet de sa colère : il la soupçonne d'adultère. Interpellé, l'homme de 55 ans est placé en garde à vue mais passe d'abord par la case dégrisement : il est totalement ivre.

Trois ou quatre tartines dans la tronche

Après dégrisement, le Cherbourgeois est entendu par les policiers. Il reconnaît alors "trois ou quatre tartines dans la tronche" de sa compagne. Des tartines qui ont valu sept jours d'interruption totale de travailler à cette femme.

Les policiers enquêtent alors sur cet homme. Et ils découvrent qu'il menaçait son amie depuis le mois de septembre, avec un poignard. L'arme est d'ailleurs retrouvée lors d'une perquisition.

Finalement l'homme avoue : les menaces avec le poignard, les coups portés à sa compagne. Il admet aussi l'avoir attrapée par le cou et traînée par les cheveux.

Déféré devant le procureur, il est condamné à huit mois de prison, dont quatre fermes. Une peine qui s'accompagne d'un sursis de mise à l'épreuve pendant deux ans et de l'interdiction de porter une arme pendant cette mise à l'épreuve.