Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il crache sur des gardiens de prison : un détenu condamné à un an d'emprisonnement à Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Un détenu du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville a été condamné mercredi 8 juillet à un an d'emprisonnement avec maintien en détention par le tribunal correctionnel de Nancy, jugé pour avoir craché sur deux surveillants en mai dernier, en plein contexte épidémique.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp - Cédric Jacquot

Un détenu du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville a été jugé par le tribunal correctionnel ce mercredi 9 juillet pour avoir craché sur deux surveillants en mai dernier. En plein contexte épidémique, les gardiens de prison ont été choqués. A la suite d'une consultation auprès des Unités médico-judiciaires, ils se sont vus prescrire une incapacité temporaire de travail.  Le mis en cause a été condamné à un an d'emprisonnement avec maintien en détention, indique le parquet de Nancy. Sa date de sortie est prévue pour 2028.

Une autre victime de crachat cette semaine

Les syndicats s'inquiètent de cette recrudescence de crachats dans le milieu carcéral, véritable "arme biologique" avec la Covid-19. Le dernier épisode en date ne remonte pas plus tard que ce jeudi. D'après FO Pénitentiaire, l'agent est entré dans la cellule d'un prisonnier bruyant, pour lui demander de cesser ce tapage. Le détenu voulait sortir pour se rendre à un rendez-vous. "Impossible", lui a répondu le surveillant. Le gardien, insulté, s'est fait cracher dessus. Le prisonnier a été placé au quartier disciplinaire. 11 grammes de produit illicite ont été retrouvés sur lui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess