Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il dirigeait un trafic international de cocaïne et cannabis depuis la prison du Pontet

-
Par , France Bleu Vaucluse

18 personnes ont été interpellés en région parisienne et dans les Alpes maritimes. Elles transportaient de la cocaïne et du cannabis entre les Pays-Bas et la France. le réseau était dirigé par un détenu du Pontet (Vaucluse)

Le centre pénitentiaire du Pontet (Vaucluse)
Le centre pénitentiaire du Pontet (Vaucluse) © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Un réseau de trafic de stupéfiants et notamment de cocaïne entre les Pays-Bas et les Alpes-Maritimes a été démantelé. Le réseau était dirigé depuis la prison du Pontet (Vaucluse) par un détenu d'une quarantaine d'années .

La Police judiciaire de Nice enquêtait depuis Noël 2019. Plusieurs dizaines de voyages entre les Pays-Bas et les Alpes-Maritimes, via la région parisienne, ont transporté "plusieurs centaines de kilos au total, à raison de 5 à 10 kilos par voyage".

Trafic organisé depuis la prison du Pontet

18 personnes au total ont été interpellées, en région parisienne et dans les Alpes-Maritimes, dont six femmes, surtout affectées à des rôles de "nourrices" ou de conducteurs de véhicules pour des transferts ou des livraisons.  La tête de ce réseau est un homme d'une quarantaine d'années incarcéré à la prison du Pontet, notamment pour des faits de trafic de stupéfiants antécédents. 

Cet homme avait déjà été identifié comme "une cible de haut niveau" par les enquêteurs. 6,5 kilos de cocaïne, une vingtaine de kilos de résine de cannabis, ainsi que d'environ 60.000 euros en liquide et trois armes ont été saisis.  Les trafiquants étaient également équipés d'une presse permettant de reconditionner la drogue qu'ils importaient des Pays-Bas, afin de pouvoir ensuite la livrer à des réseaux de distribution.

Avec AFP.

  • Prison
Choix de la station

À venir dansDanssecondess