Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Il est temps que la justice française se mette au niveau"

lundi 29 janvier 2018 à 9:06 Par Maxime Bacquié, France Bleu Azur

Le procureur de la République de Nice était l'invité de France Bleu Azur ce lundi, à quelques heures de son audience solennelle de rentrée au tribunal de grande instance. L'occasion de faire le tour des dossiers, des priorités pour 2018 et de rappeler que la justice fonctionne en sous-effectif.

Jean-Michel Prêtre
Jean-Michel Prêtre © Radio France - Maxime Bacquié

Nice, France

Il est l'homme qui doit faire respecter la loi à Nice : le procureur de la République Jean-Michel Prêtre était l'invité de France Bleu Azur ce lundi, alors qu'il doit faire sa rentrée ce matin à 11h à l'occasion de la traditionnelle audience solennelle de début janvier.

Jean-Michel Prêtre a confirmé que le nombre de cambriolage à Nice était en hausse en 2017, de "+ 10 ou 12 %" et que 10 % de l'activité judiciaire concernait l'an dernier la lutte contre la radicalisation

Le procureur a aussi confirmé un manque de moyens humains au tribunal de Nice. 

"Nous sommes 16 magistrats au parquet de Nice, il faudrait qu'on soit 34 selon les critères européens"