Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il faisait entrer de la drogue à la prison de Brest : un jeune homme arrêté après un parloir

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Un jeune homme de 20 ans a été interpellé ce mercredi après une visite au parloir de la maison d'arrêt de Brest. Il venait de remettre à un détenu 175 grammes de cannabis. Et ce n'était pas la première fois.

L'accès au parloir de la maison d'arrêt de Brest.
L'accès au parloir de la maison d'arrêt de Brest. © Radio France - Valérie Le Nigen

C'est une fouille d'après parloir sur un détenu de 21 ans qui a permis ce mercredi à des surveillants de la maison d'arrêt de Brest de découvrir 176 grammes de résine de cannabis. Son visiteur, un jeune homme de 20 ans, a été interpellé par la police avant même de quitter l'établissement. Il était en possession de 150 euros en espèces.

Des livraisons habituelles

Placé en garde à vue, le suspect a rapidement reconnu avoir pris l'habitude d'approvisionner son ami en haschich. Les enquêteurs ont établi que les deux complices s'étaient rencontrés à dix reprises au parloir depuis le 13 juin 2020.

L'intéressé a expliqué aux policiers qu'il avait pour consigne de livrer à chaque visite 10 à 15 grammes de cannabis en échange d'une rémunération de 20 à 50 euros. Le détenu, extrait de sa cellule, est lui aussi passé aux aveux.

Jugés vendredi ?

La garde à vue du visiteur a été prolongée ce jeudi. L'individu doit être déféré au parquet vendredi matin. Les deux jeunes hommes pourraient être jugés dans l'après-midi en comparution immédiate par la chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Brest.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess