Faits divers – Justice

Il fait le tour du périphérique nantais à contresens

Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan et France Bleu samedi 17 octobre 2015 à 13:13

Le périphérique nantais.
Le périphérique nantais. © Radio France - France Bleu

Un automobiliste a été interpellé ce samedi matin sur le périphérique nantais. Ivre, il a quasiment parcouru les 40 kilomètres à contresens.

Il est 6h15 ce matin lorsque le commissariat de Nantes reçoit un appel. Un automobiliste signale un homme roulant à contresens sur le périphérique intérieur. 

L'automobiliste, très alcoolisé, roule à 70-80 km/h depuis la porte de Rennes. Deux véhicules de police interviennent sur le périphérique extérieur, dans le bon sens donc. Gyrophare allumé, sirène, rien n'y fait, le chauffard poursuit sa route.

Il percute à plusieurs reprises le muret central

Porte de l'Estuaire, pont de Cheviré, porte de Bouguenais, l'homme de 50 ans percute à trois reprise le muret central. Mais rien ne l'arrête, il continue sur le périphérique sud puis à l'est de Nantes.

Puis il arrive à hauteur de la bretelle qui mène vers l’autoroute A 11, porte de Gesvres. Il manque de percuter un véhicule. Puis rentre dans le muret central. La voiture s'immobilise. Les policiers peuvent enfin l'interpeller.

Le chauffard dit ne se souvenir de rien

Le chauffard aura donc parcouru la quasi totalité des 40 kilomètres du périphérique nantais à contresens. Heureusement sans provoquer d'accident.

Il a été auditionné cet après-midi après quelques heures en cellule de dégrisement. Il dit ne se souvenir de rien. Il ne reconnaît donc pas les faits. Il sera déféré dimanche matin devant un magistrat.