Faits divers – Justice

Il faut faire un grand ménage dans les centres commerciaux des Sablons et de l'Epau au Mans

Par Marion Fersing, France Bleu Maine jeudi 24 septembre 2015 à 6:36

Le quartier des Sablons, Le Mans
Le quartier des Sablons, Le Mans - Wikimedia commons

Pour donner un second souffle aux deux centres commerciaux des Sablons et de l'Epau, au Mans, il faut tout réorganiser et tout nettoyer. C'est la conclusion de l'expertise demandée par Le Mans métropole avant de décider de les réhabiliter.

C'est vrai que les deux centres commerciaux des Sablons et de l'Epau, au Mans, font peine à voir. Les clients n'y viennent plus, ils ont mal vieilli et surtout, beaucoup de pas-de-porte sont désormais vides. Pour les relancer, Le Mans métropole réfléchit donc à les réhabiliter et, pour commencer, l'agglo a demandé une étude à un cabinet spécialisé qui est allé interroger les commerçants et les habitants du quartier.

Des bâtiments vieux, abîmés et pas assez mis en valeur

Le résultat de cette expertise est sans appel : il faut tout changer, ou presque. Si on prend le plus grand de ces centres, celui des Bords de l'Huisne,_ "les magasins sont trop éparpillés", dit l'étude, "les bâtiments sont vieux, abîmés, pas assez mis en valeur"_. Résultat, ils n'arrivent pas à attirer les clients, pourtant nombreux, qui viennent au marché du jeudi. Les habitants du quartier, qui les fréquentent plus souvent, voudraient aussi qu'ils soient plus propres et plus sécurisés. Pour relancer ce centre commercial, le cabinet propose donc de réduire le nombre de mètres carrés commerciaux, parce qu'actuellement, sur les 32 emplacements, 6 sont vides ! Il suggère aussi de supprimer la verrière de la galerie centrale et de fermer le passage à l'arrière de l'ancien café Newton.

Une architecture fermée et obsolète - Conclusion du cabinet d'experts pour le centre de l'Epau

Et c'est encore pire pour le centre commercial de l'Epau, pourtant plus petit. Là, "l'architecture est fermée et obsolète", dit le rapport. Le gros problème, c'est que l'emplacement le plus grand - 360 mètres carrés - est vide. Le cabinet préconise donc : soit d'y rassembler les 8 commerces existants, soit de transformer le local avec une grande vitrine qui donnerait sur la station de tram.

Les élus de Le Mans métropole doivent débattre des résultats de cette étude, ce jeudi soir, en Conseil communautaire avant de prendre une décision sur la réhabilitation des deux centres commerciaux.