Faits divers – Justice

Il installe des caméras dans ses champs pour lutter contre les vols

Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon lundi 31 mars 2014 à 19:07

Claude Sicre dans son exploitation de Thuir
Claude Sicre dans son exploitation de Thuir © Mathieu Ferri / Radio France

Agacé par les vols à répétition, un agriculteur de Thuir a décidé d'installer des caméras dans ses serres de fruits et légumes pour identifier les voleurs.

Une caméra plutôt qu'un fusil pour lutter contre les vols. Claude Sicre, un maraîcher de Thuir, a décidé de s'équiper il y a quelques mois, face aux vols à répétition sur son exploitation. Choux, salades, pommes de terre, courgettes, tomates, melons... Dès que les productions arrivaient à maturité, elles étaient volées. Un lourd préjudice pour l'agriculteur.

Le reportage France Bleu Roussillon de Mathieu Ferri

Dans les Pyrénées-Orientales, que ce soit les vignes ou les vergers,  de nombreux domaines sont régulièrement visités, et ce depuis plusieurs mois. Il y a les chapardages réguliers, et puis des vols à grande échelle. A Eus l'été dernier un arboriculteur s'est fait voler plusieurs tonnes de pêches. Du jamais vu.

Vols agricoles SON

Nombre d'agriculteurs du département semblent intéressés par la démarche de cet agriculteur de Thuir, faute de mieux. Une solution préventive, car les vidéos peuvent ensuite être données à la gendarmerie. Mais une solution qui ne peut pas être définitive selon la FNSEA. Le premier syndicat agricole milite pour une concertation globale avec les services de l'Etat. Des conventions ont déjà été signées dans une trentaine de départements entre les instances agricoles, les syndicats, et les préfectures. Pas encore dans les Pyrénées-Orientales.

 

 

 

Claude Sicre, agriculteur de Thuir

Partager sur :