Infos

Il la rencontre dans une agence matrimoniale, elle lui vide ses économies

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 17 avril 2014 à 20:01

La façade du palais de Justice de Valence dans la Drôme, avril 2014.
La façade du palais de Justice de Valence dans la Drôme, avril 2014. © Stéphane Milhomme - Radio France

Une dame de 65 ans comparaissait ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Valence dans la Drôme. Elle aurait abusé du vieil homme pour obtenir de lui au moins 33.000 euros. Le Tribunal dira le 17 juin s'il y a eu abus de confiance sur personne vulnérable.

Une rencontre au au moins trente-trois mille euros

Elle a l'air bien gentille cette dame quand elle s'explique au tribunal. Même si aujourd'hui, elle ne passe pas devant monsieur le maire pour l'épouser mais devant les juges et le procureur de la République. Elle rencontre ce retraité des douanes de Portes-lès-Valence grâce à une agence matrimoniale. Après quelques soirées et journées passées ensemble, l'homme est prêt à lui signer des mandats pour l'aider. La présidente additionne les sommes : il y en aurait au moins trente-trois mille euros. "Cinquante mille" a dit le vieil homme lors de l'instruction. Il n'est pas présent à l'audience. Calmement, la prévenue explique qu'elle avait des difficultés mais qu'elle allait rembourser le jour où elle serait à la retraite et qu'ils vivraient ensemble. "On se voyait souvent. Il a toujours eu toute sa tête." Mais un rapport évoque le contraire. Avant cela, la fille du retraité avait tiré la sonnette d'alarme quand elle a vu les mandats et une demande de crédit. Son père était devenu "un homme amaigri, déprimé" .

Un prêt ou un don ?

Pourtant, difficile à la "compagne" de lui faire dire s'il s'agissait d'un prêt ou d'un don. Y-a-t-il eu abus de confiance sur personne vulnérable ? La procureure en doute et elle laisse le tribunal fixer une éventuelle condamnation. Les juges rendront leur décision le 17 juin. En attendant les deux personnes ne vivront jamais ensemble. Il réside à 75 ans dans une maison de retraite. Elle habite toujours au Teil, et pour arranger sa petite retraite et prend en pension chez elle... des personnes âgées.

Partager sur :