Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Il met le feu à une machine à café de rue à Nancy : les pompiers sont obligés d'évacuer l'immeuble

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine

Un homme de 42 ans a été arrêté le 11 septembre à Nancy. Fin août, il avait mis le feu à une machine à café, installée au pied d'un immeuble d'habitation rue Jeanne d'Arc. La fumée s'était propagée dans les étages et les occupants avaient dû être évacués en pleine nuit.

Machine à café
Machine à café © Radio France - / Aurélie LAGAIN

Nancy, France

Qui ne s'est jamais énervé devant une machine à café qui ne fonctionne pas, et pire qui ne vous rend pas votre argent ? C'est la mésaventure vécue par un Nancéien de 42 ans, le 28 août dernier. Sauf que sa réaction aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Confondu par la vidéosurveillance, il a été interpellé mercredi 11 septembre.

L'homme venait de passer sa soirée en discothèque. Vers cinq heures du matin, il veut prendre un café dans une machine installée dans un local, rue Jeanne d'Arc à Nancy, à proximité de l'établissement de nuit. Il y insère deux euros, mais rien ne fonctionne, pas même le retour de sa pièce. 

Tout un immeuble évacué en pleine nuit

Le noctambule s'énerve alors et appelle le numéro inscrit sur l'appareil, mais personne ne lui répond. Le Nancéien colérique s'empare des quelques papiers qu'il trouve par terre, bourre le trou où se trouve le réceptacle à gobelets et y met le feu. L'appareil s'embrase et provoque une épaisse fumée noire qui se propage à l'immeuble voisin.

Les pompiers interviennent rapidement et décident d'évacuer l'ensemble des habitants de l'immeuble en pleine nuit. Fort heureusement, il n'y a eu aucun blessé, mais les dégâts se chiffrent à près de 10 000 euros.

Convoqué chez le procureur au mois de mai

Le visionnage des caméras de vidéosurveillance a permis d'identifier l'individu. Les policiers du commissariat de Nancy l'ont interpellé chez lui à Nancy. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits. Une convocation devant le procureur lui a été remise pour le mois de mai 2020.

Choix de la station

France Bleu