Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Il meurt du Covid-19 à Mazamet, sa famille porte plainte parce qu’il a été attaché dans son Ehpad

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Un homme positif au coronavirus est décédé il y a quinze jours dans une maison de retraite de Mazamet (Tarn). Sa famille estime que c’est la contention décidée par l’établissement qui a tué le vieil homme et porte plainte.

La famille estime que le vieux monsieur a passé les 15 derniers jours de sa vie attaché à son fauteuil. (illustration)
La famille estime que le vieux monsieur a passé les 15 derniers jours de sa vie attaché à son fauteuil. (illustration) © Radio France - SM

Après la mort d’un nonagénaire décédé le 30 mars dernier à l’Ehpad La Chevalière à Mazamet, sa famille porte plainte. Elle accuse la maison de retraite d’homicide involontaire, révèle La Depêche du Midi. L’homme qui n’était pas vacciné aurait été attaché dans son lit et son fauteuil depuis qu’il avait été testé positif au Covid-19. Pour sa famille, c’est cette contention qui l’a tué. 

Auditions la semaine prochaine 

À l’Ehpad de Mazamet, on confirme la plainte de la famille. La direction de cette structure associative dit qu’elle vient de l’apprendre. Et on sent l’établissement sous le choc de cette nouvelle. 

L’enquête va débuter la semaine prochaine. Le procureur de Castres va mener plusieurs auditions. Il va entendre une partie de personnel médical et le médecin de famille du résident. 

Directives de l’ARS en cas de Covid-19

Clairement, pour les proches du vieux monsieur, le fait que l’établissement ait demandé de l’attacher a directement causé sa mort

Mais du côté de la maison de retraite, qui va prendre un avocat, la défense semble assez simple : la direction explique en quelques mots qu’elle ne fait que suivre les directives de l’ARS en cas de Covid-19 dans un établissement. La contention est en effet un des moyens qui permet de protéger les autres patients. Contention qui doit être appliquée de manière exceptionnelle et sur prescription médicale uniquement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess