Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Il pleure la mort de sa femme deux jours après son accouchement à la clinique de Vitrolles

lundi 14 janvier 2019 à 18:57 - Mis à jour le mardi 15 janvier 2019 à 5:51 Par Laurent Grolée, France Bleu Provence et France Bleu

Thierry Kieng affirme que sa femme s'est plainte de douleurs au ventre et de saignements pendant deux jours avant de décéder le 4 décembre. La clinique invoque une "embolie amniotique" une pathologie rarissime et mortelle.

Emilie et Thierry Kieng
Emilie et Thierry Kieng © Radio France - Thierry Kieng

Marseille, France

C'est un homme qui pleure sa femme depuis qu'elle est décédée suite à l'accouchement de leur deuxième fille. Thierry Kieng dénonce depuis le 4 décembre, les erreurs de la maternité de la clinique de Vitrolles. Des saignements, des douleurs, qui n'ont pas été pris au sérieux après l'accouchement , l'intervention d'un médecin retraité. Aujourd'hui ce jeune père de deux filles réclame la vérité. La clinique de Vitrolles évoque la cause du décès comme un cas rarissime. Emilie, 34 ans, serait décédée selon la clinique, d'une embolie amniotique.