Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il revendait des œuvres d'art qu'on lui avait prétendument volées dans son château

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Le propriétaire d'un château près d'Agde (Hérault) devra s'expliquer devant la justice pour avoir déclaré volées des œuvres d'art appartenant à sa famille. Il tentait de les revendre à Paris, une spoliation d'héritage.

Le châtelain avait caché des œuvres d'art prétextant qu'on les lui avait dérobées lors d'un cambriolage
Le châtelain avait caché des œuvres d'art prétextant qu'on les lui avait dérobées lors d'un cambriolage - Gendarmerie 34

Le propriétaire d'un château situé dans la région d'Agde a été interpellé par les gendarmes pris en flagrant délit de revente d’œuvres d'art qu'il avait lui même déclaré volées. En décembre dernier, il avait largement surestimé le cambriolage de son château en faisant disparaître lui-même une partie des tableaux et autres livres de collection.  

Au départ, il y a bien un cambriolage, un vrai. Nous sommes en décembre 2018, le propriétaire déclare le vol de 50 tableaux dont 23 toiles de maître du XVIIIe siècle, cinq pendules d'orfèvre, cinq bronzes dont deux particulièrement célèbres, une encyclopédie historique en 35 volumes (100.000 euros rien que pour l'encyclopédie). Des miroirs, de l'argenterie, des armes aussi ont soit-disant disparu.

Commence alors une enquête minutieuse des gendarmes. Certains tableaux sont retrouvés chez des antiquaires dans l'Hérault, l'Ariège mais aussi en région parisienne et même en Irlande. L'un des receleur reconnait le cambriolage, mais pas avec un tel butin. 

L'enquête continue et plusieurs mois après, rebondissement : c'est l'encyclopédie historique qui est retrouvée dans un hôtel de vente à Paris et le vendeur n'est autre que le propriétaire du château. Avant de déposer plainte, il avait pris  soin de faire disparaître lui-même ce qui n'avait pas été emporté. Une bonne partie du butin est retrouvée dans divers logements lui appartenant. 

Un butin total estimé à près de 500.000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu