Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Il revient d'un stage de récupération de points et se fait flasher à 200 km/h sur l'A4

Un jeune Mosellan, qui avait son permis depuis moins de 3 ans, a été flashé à 200 km/h vendredi 13 janvier sur l'autouroute A4, près de Phalsbourg, entre la Moselle et l'Alsace, alors qu'il revenait précisément d'un stage de récupération de points.

Le jeune conducteur a été flashé sur la commune d'Hirshland, près de Phalsbourg (photo d'illustration)
Le jeune conducteur a été flashé sur la commune d'Hirshland, près de Phalsbourg (photo d'illustration) © Maxppp - NCY

Cela fait plutôt désordre. Un jeune Mosellan a été flashé sur l'autoroute A4 à 200 km/h alors qu'il rentrait d'un stage de récupération de points du permis de conduire. Le jeune conducteur a été interpellé à hauteur de Phalsbourg (Moselle), ce vendredi après-midi, en territoire alsacien, sur la commune d'Irschland.

Les gendarmes, perplexes, se demandent ce que ce Mosellan a bien pu retenir de son stage de récupération de points. Il en revenait précisément quand il a été flashé vers 17h, à la limite entre la Moselle et l'Alsace. Le jeune conducteur pressé a été contrôlé 90 km/heure au dessus de la vitesse légale, car il n'a qu'un permis probatoire de moins de 3 ans : il a théoriquement l'obligation de rouler moins vite que la vitesse maximale autorisée, en l'occurrence, sur l'autoroute 110 km/h au lieu de 130. Son permis lui a aussitôt été retiré en attendant son renvoi devant le tribunal correctionnel de Saverne en mars. Il va sans doute être privé de conduite pour plusieurs mois, avec au passage 5 ou 6 points en moins sur son permis. De quoi se repasser en boucle les leçons de son stage de récupération de points : prudence et retenue au volant.