Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il voyageait en autocar avec 8 kilos d’amphétamine : il est arrêté par les douaniers amiénois

-
Par , France Bleu Picardie

Ce ressortissant néerlandais a été arrêté sur l'aire d'Assevillers sur l'autoroute A1, dans l'est de la Somme. Il convoyait de l'amphétamine liquide à bord d'un autocar qui reliait Dortmund à Madrid.

L'homme transportait la drogue dans des poches plastique
L'homme transportait la drogue dans des poches plastique - Direction régionale des douanes d'Amiens

C’est ce qui s’appelle une prise intéressante : la brigade des douanes d’Amiens a saisi jeudi 28 janvier plus de 8 kilos d’amphétamine liquide à bord d’un autocar qui reliait Dortmund, en Allemagne, à Madrid, en Espagne.

Ce jour-là, les douaniers amiénois sont en opération sur l’autoroute A1 quand ils sélectionnent un autocar pour procéder à un contrôle des passagers. 

De la drogue dans des poches plastiques

Le véhicule, qui assurait une liaison Dortmund-Madrid, est guidé sur l’aire d’autoroute « Coeur des Hauts-de-France » à Assevillers, dans l’est de la Somme.

Un des voyageurs, de nationalité néerlandaise, a deux poches plastiques qui contiennent un liquide indéterminé qui réagit positivement au test cocaïne. La substance est alors transportée à un laboratoire de Villeneuve d’Ascq, près de Lille. Après analyse, le produit s’avère être de l’amphétamine liquide. Il y en a précisément 8 kilos et 416 grammes. Selon nos estimations, la valeur marchande du produit peut être estimée plus de 200.000 euros.

10 mois de prison ferme pour le passager

L’homme a été remis à la police judiciaire et jugé ce lundi 1er février en comparution immédiate par le tribunal judiciaire d’Amiens.

Il a été condamné à 10 mois d’emprisonnement et maintenu en détention. Il devra aussi s’acquitter de 46 290 euros d’amende douanière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess