Faits divers – Justice

Il y a un an, l’explosion d’un immeuble faisait quatre morts à Witry-les-Reims

Par Eric Turpin, France Bleu Champagne-Ardenne jeudi 3 avril 2014 à 7:00

Un immeuble de trois étage s'effondre à Witry lès Reims le 3 avril 2013
Un immeuble de trois étage s'effondre à Witry lès Reims le 3 avril 2013 © Christian Lantenois - MaxPPP

Le 3 avril 2013, un immeuble de trois étages s'écroulait à Witry-les-Reims après une explosion au gaz, faisant quatre morts. Un an plus tard, le souvenir reste vivace chez les habitants. L'enquête du SRPJ de Reims a conclu à une erreur humaine. Un artisan et un locataire seront jugés dans un mois à Reims.

Et aussi nos deux encadrés

Explosion d'un immeuble à WItry les Reims - infographie - Radio France
Explosion d'un immeuble à WItry les Reims - infographie © Radio France

Le 3 avril 2013, une forte explosion réveille les habitants

Les habitants de Witry-les-Reims resteront à jamais marqués par cette journée du 3 avril 2013. Il est 6 heures du matin quand une explosion se produit et réveille tout un quartier HLM de la ville, située à une dizaine de kilomètres de Reims. La déflagration est d’une violence inouïe.

Un immeuble de trois étages s’est écroulé. C’est un véritable champ de ruine. Il y a des débris de murs et de verre partout sur un rayon de 100 mètres au moins. Une trentaine d’habitants de l’immeuble, qui compte sept appartements, et des maisons voisines sont évacuées par les secours.

Explosion Witry les Reims - témoignages - infographie - Radio France
Explosion Witry les Reims - témoignages - infographie © Radio France

Explosion / SON( Témoignages)

 

L’explosion fait quatre morts : un couple de 30 et 34 ans, et leur enfant de 4 ans mais aussi un oncle, âgé de 50 ans, qui vivait dans un autre appartement de l’immeuble de trois étages. Un autre homme de 50 ans est grièvement blessé et restera plusieurs semaines dans le coma. Il s’agit du locataire de l’appartement d’où est partie la déflagration.

Explosion Witry les Reims - le préfet - infographie - Radio France
Explosion Witry les Reims - le préfet - infographie © Radio France

Explosion SON 12H préfet

 

17 familles se retrouvent sans toit. Elles vont séjourner plusieurs jours à l’hôtel ou dans leur famille avant d’être relogées dans des appartements provisoires mis à disposition par le Foyer rémois qui prend en charge les déménagements.

L'élan de solidarité

Une extraordinaire chaîne de solidarité se met en place. La mairie de Witry les Reims reçoit des centaines d’appels d’anonymes qui veulent venir en aide aux familles sans logement. Plus de 12000 euros sont récoltés en quelques jours, mais aussi des vêtements, des meubles et des appareils électroménagers.

Les enquêteurs déterminent tout de suite que l’explosion est due au gaz. Le Foyer rémois, qui gère l’immeuble construit à la fin des années 1970, assure qu’il était régulièrement entretenu. Les chaudières avaient été révisées en mai 2012.

S’agit-il d’une tentative de suicide ? La rumeur circule. Mais elle est démentie par le parquet de Reims. La structure de l’immeuble et la distribution de gaz ne sont pas en cause dans le drame.