Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ile d'Oléron : ils pêchent 40 kilos de cocaïne et se les font extorquer

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

C'est une affaire rocambolesque qui a été jugée, ce mercredi, au tribunal correctionnel de La Rochelle. Quatre pêcheurs avaient remonté dans leurs filets, en juillet 2018, 40 kilos de cocaïne. Ils ont alors voulu la vendre, en passant par des intermédiaires qui ont volé l'intégralité de la drogue.

Les ballots de cocaïne étaient enterrés dans le jardin du patron pêcheur.
Les ballots de cocaïne étaient enterrés dans le jardin du patron pêcheur. © AFP - Illustration / LOIC VENANCE

C'est une affaire en plusieurs temps qui a été jugée, ce mercredi 17 juin à La Rochelle, et pour laquelle les prévenus ont été condamnés à des peines allant de six mois de prison avec sursis à quatre ans ferme. Elle avait débuté, selon la gendarmerie de Charente-Maritime, le 6 juillet 2018. Au large, un équipage composé d'un patron pêcheur et de ses trois matelots remonte dans ses filets 40 kilos de cocaïne. Un butin d'une valeur inestimable que les pêcheurs décident de se partager : 10 kilos chacun. 

Pour vendre sa part, le patron, peu au fait du marché de la drogue, commence par enterrer la marchandise dans son jardin. Puis il décide de passer par des intermédiaires. Sauf que le rendez-vous, fixé le 3 août 2018 à Bourcefranc-le-Chapus, tourne mal. Après avoir récupéré un pain de cocaïne, les acheteurs braquent alors les intermédiaires, proches du patron, et font feu à plusieurs reprises. Trois semaines plus tard, les malfaiteurs se rendent au domicile du patron, qui, lui aussi est menacé d'une arme. Nu dans son jardin, les braqueurs l'obligent à déterrer le reste des 10 kilos, et à leur remettre la drogue. La compagne du patron est alors chargée de récupérer les 30 autres kilos. Avec le butin complet, les agresseurs et la cocaïne disparaissent alors dans la voiture. 

Côté enquête, les gendarmes de Rochefort, sur la piste depuis les coups de feu du mois d'août, réussissent à remonter la filière. Douze personnes sont ainsi placées en garde à vue entre les mois de février et septembre 2019. L'auteur présumé des coups de feu est quant à lui interpellé dans l'Oise en octobre 2019. Il a été condamné, ce mercredi 17 juin 2020, à quatre ans de prison ferme. Tous les autres prévenus ont été condamnés, sauf un pour qui le procès a été renvoyé. Les trois marins pêcheurs, eux, seront jugés en septembre 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess