Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ile d'Yeu : la tombe du maréchal Pétain une nouvelle fois dégradée

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Sur l'île d'Yeu, la tombe du maréchal Pétain a encore été dégradée, dans la nuit de samedi à dimanche, par deux jeunes touristes qui ont uriné sur la sépulture et tenté d'emporter la croix. En attendant les suites judiciaires, ils sont retournés sur place, ce lundi matin, pour nettoyer les dégâts.

Les deux touristes, en état d'ébriété, voulaient emporter avec eux la croix de la tombe du maréchal Pétain.
Les deux touristes, en état d'ébriété, voulaient emporter avec eux la croix de la tombe du maréchal Pétain. © Radio France - Archives - Juillet 2019

Les gendarmes de l'île d'Yeu ont interpellé deux jeunes touristes, dans la nuit de samedi à dimanche. Ils ont reconnu avoir dégradé la tombe du maréchal Pétain. Ils ont uriné sur la sépulture, saccagé les gerbes de fleurs et enlevé la croix de sa tombe, avant de tenter de repartir avec cette dernière sur leurs vélos. 

Les forces de l'ordre les ont surpris, à 3 heures du matin, près du cimetière de Port-Joinville. En état d'ébriété, les deux jeunes d'une vingtaine d'années ont immédiatement reconnu les faits. "Ils ont assuré aux enquêteurs que leur acte n'avait aucune motivation idéologique, mais simplement la conséquence d'une consommation excessive d'alcool", explique la compagnie de gendarmerie des Sables d'Olonne.

Ils ont dû réparer leurs dégâts

A la sortie de leur garde-à-vue, ce lundi matin, les deux vacanciers sont retournés sur place, mais cette fois, encadrés par les gendarmes et contraints de réparer les dégâts qu'ils avaient causés, avec un pot de peinture fraîche et des produits de nettoyage.

Cette matinée de travail ne leur évitera pas une suite judiciaire. Ils seront bientôt convoqués pour le vol de la croix et des gerbes de fleurs, ainsi que pour violation de sépulture.

La période de l'anniversaire de la mort du maréchal Pétain (23 juillet 1951) donne souvent lieu à des dégradations de ce type. C'est pour cette raison que les gendarmes avaient mis en place une surveillance renforcée autour du cimetière, ce week-end. Les faits leur ont donné raison.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess