Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cinq intérimaires d'Amazon à Saran arrêtés pour des vols estimés à 32.000€

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans

Cinq salariés intérimaires ont été arrêtés en flagrant délit mercredi chez Amazon Logistique à Saran, près d'Orléans. Dans leurs véhicules et à leur domicile, les policiers on retrouvé des marchandises volées dans l'entreprise. Montant : 32.000 euros. Deux sont placés en détention provisoire.

L'entrée principale d'Amazon à Saran
L'entrée principale d'Amazon à Saran © Radio France - Patricia Pourrez

Les policiers de la BAC (brigade anticriminalité) ont interpellé cinq salariés intérimaires mercredi 27 janvier à 5h30 du matin sur le site Amazon Logistique de Saran, au nord d'Orléans. Ils sont soupçonnés d'avoir dérobé des marchandises dans l'entreprise, pour un montant de 32.000 euros.

Repérés par la sécurité d'Amazon

Tout commence par un signalement d'un agent de sécurité d'Amazon qui repère un salarié au comportement douteux, nous indique la police, puisqu'il effectue des allers-retours entre l'entrepôt et sa voiture sur le parking avec des petits cartons.

Les policiers de la BAC d'Orléans interviennent rapidement et interpellent cinq salariés en flagrant délit, deux femmes de 24 et 38 ans, et trois hommes de 29, 32 et 34 ans. Tous sont placés en garde à vue. On ignore depuis combien de temps les vols présumés duraient.

Jusqu'à 15 mois de prison

Ces trois hommes et deux femmes, âgés de 24 à 38 ans, ont été placés en garde à vue puis déférés au parquet d'Orléans. Les trois hommes étaient jugés ce vendredi après-midi en comparution immédiate devant le tribunal judiciaire. L'un d'eux, âgé de 29 ans, a été condamné à 15 mois de prison et 1 000 € d'amende. Le tribunal a par ailleurs ordonné son maintien en détention.

L'homme âgé de 32 ans a été relaxé pour les faits survenus ce mercredi. En revanche, il a été condamné à six mois de prison avec sursis pour des faits requalifiés de vols, commis dans l'entrepôt entre le 1er et le 25 janvier dernier. Le 3ème, âgé de 34 ans, a lui été relaxé. 

Les deux femmes du groupe, laissées libres, ont elle été jugées dans le cadre d'une procédure de plaider-coupable.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess