Faits divers – Justice

Ils dénoncent leur fils aux gendarmes le soir du réveillon !

Par Marion Fersing, France Bleu Armorique, France Bleu Loire Océan et France Bleu lundi 4 janvier 2016 à 19:42

gendarmes illustration
gendarmes illustration © Radio France - photo Mohand Chibani

Un couple de Carquefou a appelé les gendarmes, dans la nuit du réveillon de la Saint-Sylvestre, parce qu'il s'inquiétait pour son fils de 17 ans. Chez eux, ils ont retrouvé des bijoux provenant d'un cambriolage dans les Côtes-d'Armor.

Un couple de Carquefou a dénoncé son propre fils aux gendarmes le soir du réveillon ! Mais qu'est-ce qui a pu les pousser à faire ça ? Les parents sont dépassés par cet adolescent qui a du mal à s'intégrer, qui va d'établissement scolaire en établissement scolaire et qui est en conflit avec eux.

Loin de l'ambiance cotillons-coupe de champagne

A minuit et demi, dans la nuit du 31 décembre au premier janvier, ils appellent donc les gendarmes. On est loin de l'ambiance cotillons-coupe de champagne-feux d’artifices. Les parents du garçons de 17 ans sentent qu'il leur cache quelque chose. Effectivement, chez eux, les gendarmes découvrent des bijoux : Napoléon, montres à gousset, médailles, alliances... certains avec des inscriptions, nom, prénom et date de naissance.

Un attachement sentimental

C'est donc assez facilement qu'ils retrouvent la propriétaire, une dame de 84 ans, dont la maison de Fréhel dans les Côtes-d'Armor a été cambriolée un mois plus tôt. L'adolescent reconnait le vol : il a profité de vacances en Bretagne pour s'introduire chez elle. Il espérait revendre son butin à un bon prix.

La vieille dame, elle, est soulagée. Elle tient beaucoup à ses bijoux. Une valeur surtout sentimentale après le décès de son mari

Partager sur :