Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ils font 160 km pour s'approvisionner en drogue à Valence : prison ferme pour le couple et leur vendeur

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le tribunal de Valence a condamné le couple qui était venu depuis Gap pour s'approvisionner en héroïne, pendant le confinement, à des peines de 12 et 6 mois de prison ferme. Leur vendeur écope également d'une peine de prison ferme.

Le palais de justice de Valence.
Le palais de justice de Valence. © Radio France - Adèle Bossard

Le couple qui avait fait 160 kilomètres de Gap, dans les Hautes-Alpes, jusqu'à Valence, dans la Drôme, pour s'approvisionner en drogue était jugé ce lundi par le tribunal de Valence. L'homme est condamné à 12 mois de prison ferme et est maintenu en détention. Sa compagne est condamnée à 6 mois de prison ferme mais sans maintien en détention, elle a été laissée libre. Leur vendeur, lui, est condamné à 12 mois de prison ferme et à trois mois de révocation de sursis

Ce couple a été repéré mardi 14 avril, en pleine transaction, par une patrouille de policiers près du plateau de Lautagne à Valence. Le couple et leur vendeur avaient tenté de s'enfuir, avant d'être rapidement interpellés. Dans la voiture du couple, la police a découvert un paquet de 485 grammes d’héroïne. Dans l'autre voiture, celle du vendeur, 6.300 euros en liquide et 45 pochons de cocaïne et d'héroïne emballés pour la revente ont été retrouvés.

Le couple, qui vit à Gap, est âgé d'une quarantaine d'années. L'homme avait déjà un casier judiciaire assez chargé. L'autre homme est un Valentinois d'une vingtaine d’années, lui aussi déjà connu de la police.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess