Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un adolescent meurt dans un accident après avoir pris le 4x4 des parents absents

dimanche 26 novembre 2017 à 10:21 - Mis à jour le dimanche 26 novembre 2017 à 11:45 Par Romane Porcon, France Bleu Provence et France Bleu

Un jeune de 17 ans est décédé ce samedi peu avant minuit dans un accident à Roquebrune-sur-Argens (Var). Sept jeunes, tous mineurs, ont pris le 4x4 des parents absents pour faire des tours en forêt. La voiture a basculé dans un ravin à 60 mètres. Trois des amis sont aussi grièvement blessés.

35 pompiers ont été dépêchés sur place (Illustration)
35 pompiers ont été dépêchés sur place (Illustration) © Maxppp -

Roquebrune-sur-Argens, France

Les parents sont absents samedi soir quand les sept jeunes, tous mineurs et âgés entre 15 et 17 ans, font une soirée chez l'un d'eux. Le fils de la famille prend les clefs du 4x4 des parents vers 23h30 pour partir faire des tours de pistes dans la forêt.

Des amis d'enfance

C'est peu avant minuit que l'accident a lieu, le véhicule bascule dans un ravin de 60 mètres. L'un des jeunes âgé de 17 ans, qui était dans le coffre, est décédé. Trois autres sont grièvement blessés, leur pronostic vital est engagé. Deux des amis sont légèrement blessés et un autre est indemne ( le passager avant).

Les blessés ont été évacués dans les hôpitaux de Saint-Anne, de Nice et de Fréjus. Parmi ces jeunes, six garçons et une fille, des amis d'enfance. 35 pompiers ont été dépêchés sur place. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Gassin-Saint-Tropez.

Une cellule de soutien psychologique sera ouverte à partir de lundi 27 novembre, dans le quartier de Bouverie.