Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Ils prétextent un covoiturage pour dissimuler 643 kilos de cannabis : trois personnes mises en examen

Après la saisie de 643 kilos de drogue sur une aire d'autoroute de l'A7, dans la Drôme, un Lorrain et deux Francs-Comtois sont mis en examen par un juge de Nancy.

IMAGE D'ILLUSTRATION - Les trois individus ont été contrôlés par des douaniers dans la Drôme
IMAGE D'ILLUSTRATION - Les trois individus ont été contrôlés par des douaniers dans la Drôme © Radio France - Victor Vasseur

La Juridiction interrégionale de Nancy a mis en examen trois personnes, soupçonnées d'alimenter un réseau de drogue dans les régions de Nancy, Besançon et Dijon. Ces dernières ont été interpellées le 30 décembre, sur l'aire d'autoroute d'Isardrome, dans la Drôme, avec 643 kilos de résine de cannabis dissimulés dans leurs véhicules. Les trois individus, un Lorrain et deux Francs-Comtois ont été contrôlés par des douaniers de la BSI de Lyon. Ils ont dans un premier temps prétendu faire du covoiturage sur l'aire d'autoroute, avant que la drogue soit découverte dans les véhicules dont ils avaient les clés.

De la drogue et des faux billets cachés dans les voitures

Les trois suspects, originaires de la région de Nancy, du Jura et du Doubs, ont été contrôlés dans la nuit du 29 au 30 décembre, à 0h30, de manière inopinée. À pieds sur l'aire d'autoroute, ils ont prétendu dans un premier temps attendre un covoiturage, pour se rendre dans la région de Dijon. Dans la poche de l'une des trois personnes, les gendarmes ont découvert les clés d'une voiture. En fouillant le véhicule, ils découvrent 250 kilos de cannabis dissimulés dans une cache, et dans l'habitacle. Ils découvrent également 98 faux billets de 50 euros (soit 4 900 euros au total) dans des sacs thermosoudés.

L'un des trois individus contrôlés indique aux douaniers qui l'interrogent la présence d'un deuxième véhicule, dont la clé a été jetée dans une poubelle sur l'aire d'autoroute. Les gendarmes mettent la main dessus, et découvrent dans cette deuxième voiture une importante quantité de drogue, dissimulée dans des sacs de sport et des paquets scotchés. Au total, 643, 180 kilos de résine de cannabis sont saisis, pour une valeur estimée à 1 million d'euros. 

Des voyages à l'étranger

Les trois individus - le parquet de Nancy refuse de préciser s'il s'agit d'hommes ou de femmes - ont été interpellés. Une étude de téléphonie a révélé qu'ils ont effectué depuis septembre plusieurs voyages en Espagne, au Portugal, au Luxembourg, en Belgique ou encore dans la région parisienne. Ils viennent d'être mis en examen, notamment pour importation de produits stupéfiants en bande organisée, et ont été placés en détention provisoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu