Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ils rallient les deux Mont-Saint-Michel français pour sensibiliser sur les handicaps invisibles

À l’image du Mont-Saint-Michel savoyard que très peu de personnes connaissent, 80 % des personnes en situation de handicap ont un handicap invisible. Opération sensibilisation ce jeudi pour deux amis qui vont enchaîner les kilomètres sur leur tandem pour rejoindre le Mont-Saint-Michel, en Normandie.

Julien Segrétain et Armand Thoinet à l'entraînement.
Julien Segrétain et Armand Thoinet à l'entraînement. - Maurice Segrétain

Ce jeudi 13 mai, au matin, c'est depuis la chapelle du Mont-Saint-Michel en Savoie que deux amis vont s'élancer pour un périple de 1.000 km en tandem. 1000 km pour rallier les deux Mont Saint-Michel français. Le très connu en Normandie, dans le département de la Manche. Et l'autre, plus confidentiel peut-on dire, dans le massif des Bauges, sur la commune de Curenne. 

Reportage en compagnie de Julien Segrétain et Armand Thoinet.

Le sport, pas pour l'exploit, mais pour faire passer un message

Armand Thoinet, 28 ans, Isérois de Saint-Romain-de-Jalionas et Julien Segrétain, Savoyard de Cognin âgé de 26 ans, n'ont pas choisi ces deux sites au hasard : "Le Mont-Saint-Michel normand, très connu, et le Mont-Saint-Michel savoyard, qui lui est très, très peu connu, à part de quelques Savoyards et encore. L'idée, c'est vraiment de faire le parallèle avec le fait que 80% des personnes en situation de handicap ont un handicap invisible", explique Julien. Comme Armand, c'est un amateur des défis sportifs solidaires, avec le sport au service d'un message à faire passer.

Selon Armand, les handicaps dits invisibles concerneraient neuf millions de personnes en France : "Cela peut être des maladies chroniques, neuro-dégénératives comme la sclérose en plaques, mais également la surdité." Avec des "freins", des "limites" que tout le monde ne soupçonne pas, ne devine pas. Et donc ne prend pas conscience. Car pour beaucoup, handicap signifie forcément fauteuil roulant. En 2012, une sclérose en plaques a été diagnostiquée chez Armand : "J'ai principalement des handicaps invisibles : l'élocution, l'audition, l'équilibre."

Les deux garçons sont attendus le 22 mai en Normandie, au Mont-Saint-Michel, celui des cartes postales ! Chaque jour, leur périple est à suivre sur leur site internet, leurs réseaux sociaux, Facebook, Instagram, notamment, ou encore en cliquant ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess