Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ils tentent de braquer un bar de Brive en prétendant avoir voulu faire un film pour Youtube

lundi 27 novembre 2017 à 18:37 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Une tentative de braquage ce week-end au Café de Paris à Brive. Deux hommes ont menacé la femme de ménage pour prendre la caisse. Les braqueurs ont prétendu faire un film pour le diffuser sur Youtube.

Les policiers n'ont trouvé aucune trace de film !
Les policiers n'ont trouvé aucune trace de film ! © Maxppp -

Brive-la-Gaillarde, France

Il est 6h du matin ce samedi dernier. A cette heure-là il n'y a que la femme de ménage dans le Café de Paris. Deux individus entrent. L'un porte une casquette pour cacher son visage. L'autre une capuche et une écharpe. Ils posent un pistolet sur la tempe de l'employée. Ils demandent la caisse. Cette dernière ne se démonte pas : elle leur dit simplement qu''elle n'a pas les clefs. Les deux voleurs s'en vont aussitôt, bredouilles.

Une blague sur Youtube

Mais dix minutes après les deux individus reviennent. Ils s'excusent auprès de la femme de ménage. En fait ils seraient venus faire un faux braquage pour le filmer et le mettre sur Youtube. Mais la dame ne l'entend de cette oreille et appelle la police. Les deux voleurs s'enfuient immédiatement. De fait ils avaient bien été filmés : par les caméras de vidéo-surveillance de la ville. C'est ainsi qu'en quelques dizaines de minutes un premier braqueur est identifié et presque aussitôt interpellé non loin de son forfait. Son complice le rejoint rapidement en garde à vue.

Un pistolet à billes

L'arme du braquage est retrouvée; il s'agit d'un pistolet à billes. Déférés devant le parquet les deux individus ont été mis en examen et laissés en liberté sous contrôle judiciaire avec une convocation au tribunal le 25 janvier. Les policiers, consciencieux, ont eu beau chercher le film du braquage raté sur Youtube, ils n'ont rien trouvé !