Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ils volent un tampon et une ordonnance dans un hôpital de Metz pour du Subutex

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Deux trentenaires ont été présentés ce lundi 27 juillet au parquet de Metz. Ils sont soupçonnés d'avoir volé un tampon encreur de médecin et une ordonnance dans un hôpital messin pour se procurer du Subutex, substitut à l'héroïne. Ils ont été interpellés suite à un accident matériel sur un parking.

Les policiers étaient en patrouille ce week-end vers 1h30 du matin quand ils ont interpellé les deux suspects dans le quartier du Pontiffroy
Les policiers étaient en patrouille ce week-end vers 1h30 du matin quand ils ont interpellé les deux suspects dans le quartier du Pontiffroy © Radio France - Valentin Belleville

Il est 1h30 du matin et les policiers messins patrouillent, ce samedi, dans le quartier du Pontiffroy. Soudain, ils entendent un bruit de tôle froissée et le démarrage d'une voiture cabossée qui sort du parking à toute vitesse. Le conducteur vient d'emboutir un véhicule en stationnement.

Tampon encreur et ordonnance falsifiée

Les policiers interviennent et effectuent un contrôle. Au volant, un homme de 31 ans est visiblement alcoolisé. Il n'a ni papier d'identité ni permis de conduire. A ses côtés, une jeune femme de 28 ans originaire de Montigny-les-Metz tente de cacher un objet en le laissant tomber par terre : c'est un tampon de médecin, celui qu'on utilise pour les prescriptions à l'hôpital.

Dans la voiture, les forces de l'ordre découvrent également une ordonnance falsifiée pour récupérer du Subutex. Le duo est aussitôt placé en garde à vue.

Violences contre sa femme et plainte chez les gendarmes

Lors de leurs recherches, les forces de l'ordre apprennent que le trentenaire a déjà fait parler de lui, quelques heures auparavant sur un parking d'hypermarché. Il aurait brutalisé sa compagne pour une histoire de clés de voiture. Cette fois, il s'agit d'une autre femme, qui a aussitôt porté plainte auprès d'une brigade de gendarmerie de Moselle-Est.

Déjà connus des services de police, les deux individus interpellés dans la voiture ont reconnu les faits. La jeune femme aurait ainsi voler le tampon à l'occasion d'une visite à l'hôpital. Les deux ont été présentés ce lundi 27 juillet au parquet de Metz. Ils seront jugés en comparution immédiate dans les prochains jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess