Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ils volent une œuvre d'art cotée et tentent de la revendre pour une bouchée de pain

vendredi 31 mars 2017 à 4:03 - Mis à jour le vendredi 31 mars 2017 à 10:51 Par Solène Cressant et Viviane Le Guen, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Un couple a été condamné à 15 mois de prison ferme ce jeudi à Nîmes. Il y a quinze jours, ils avaient tenté de revendre une œuvre d'art volée très cotée à un prix cinquante fois moins élevé que sa valeur réelle.

Une sculpture en verre de l'artiste slovaque Yan Zoritchak exposée à Strasbourg en 2003
Une sculpture en verre de l'artiste slovaque Yan Zoritchak exposée à Strasbourg en 2003 © Maxppp -

Nîmes, France

Tout commence il y a 15 jours. Une habitante d'Aigues-Mortes se présente à la gendarmerie. On vient de lui voler une sculpture de verre, et pas n'importe laquelle : il s'agit d'une œuvre de l'artiste slovaque Yan Zoritchak, estimée à 10.000 euros.

Très vite, les gendarmes remontent la piste d'un couple de trentenaires installé à Marseille. Elle n'est pas connue de la justice, lui, en revanche, a déjà été condamné pour vol. Il sort tout juste de prison.

Cet après-midi là, le couple ne remarque pas la caméra installée à proximité de la maison de la victime. Mais c'est grâce à ces images que les enquêteurs parviennent à les identifier, avant de les interpeller chez eux.

Quant à la sculpture, elle attendait tranquillement sur une étagère.

Les deux amateurs ont bien tenté de la revendre sur LeBonCoin. Mise à prix : 200 euros, soit... 50 fois moins que sa valeur !