Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

imagerie d'Epinal le Tribunal de commerce diligente une enquête sur les difficultés du groupe

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Saisi le 15 janvier dernier par le procureur de la République sur l'état des comptes de l'imagerie d'Epinal, le Tribunal de commerce ouvre une enquête confiée à un juge. Une nouvelle audience est programmée le 28 avril prochain.

Christine Lorimy propriétaire de l'imagerie d'Epinal au tribunal de commerce
Christine Lorimy propriétaire de l'imagerie d'Epinal au tribunal de commerce © Radio France - Hervé Toutain

L'enquête ordonnée par le Tribunal de commerce, vise à s'assurer de la réalité et de l'étendue des difficultés financières du groupe composé de 4 sociétés. Une nouvelle audience est programmée le 28 avril prochain pour examiner les éléments recueillis par le juge enquêteur.

"Une bonne décision" se félicite Me Angélique Delage. L'avocate parisienne de Christine Lorimy, propriétaire de l'imagerie, estime que la procédure devrait faire taire les rumeurs sur la mauvaise gestion du groupe. "Il n'y a pas de défaut de paiement constaté" souligne encore Me  Delage.

Une enquête pour "abus de biens sociaux"a été ouverte en juin dernier après la plainte de l'actionnaire Hervé de Buyer qui a investi 900 000 euros dans le groupe il y a 4 ans. L'industriel qui dénonce un déficit cumulé de plusieurs centaines de milliers d'euros et l'opacité des comptes veut savoir ou est passé son argent. Une enquête confiée au SRPJ de Nancy 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu