Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Imaginer le château de Lunéville de demain : le visiteur invité à donner son avis

mardi 6 novembre 2018 à 19:05 Par Thierry Colin, France Bleu Sud Lorraine

Le château de Lunéville consulte le grand public pour imaginer ce que pourrait devenir le site dans dix ans. Une boîte à idées pour tenter de retrouver la fréquentation du public dans l’édifice immense qui attend des investissements.

Le «petit Versaille Lorrain» consulte le grand public.
Le «petit Versaille Lorrain» consulte le grand public. © Radio France - Thierry COLIN

54300 Lunéville, France

Une salle de théâtre, un restaurant donnant sur les jardins avec terrasse, un lieu accueillant des comédiens en costume d’époque, des concerts réguliers à l’extérieur… les idées des visiteurs ne manquent pas quand ont évoque l’avenir du château et l'enquête ouverte au grand public devrait ouvrir un espace d'imagination pour transformer l'ancienne demeure de Stanislas en un lieu historique, mais aussi culturel.

Certaines pièces pourraient être rénovées à l'arrière du château. - Radio France
Certaines pièces pourraient être rénovées à l'arrière du château. © Radio France - Thierry COLIN

Le «petit Versaille lorrain» consulte le grand public pour imaginer ce que pourrait devenir le château dans dix ans. Une boîte à idées pour tenter de retrouver la fréquentation du public dans l’édifice qui attend des investissements. Une enquête ouverte à tous, les visiteurs mais aussi les passionnés d’histoire dans la région ou au bout du monde. 

Le château avait attiré les curieux juste après l’incendie spectaculaire de janvier 2003 et entend attiré de nouveau les foules. - Radio France
Le château avait attiré les curieux juste après l’incendie spectaculaire de janvier 2003 et entend attiré de nouveau les foules. © Radio France - Thierry COLIN

Le conseil départemental de Meuthe-et-Moselle, propriétaire de l’ensemble du site depuis 2017, entend «positionner le château comme un établissement culturel et touristique identifié au niveau régional, national et international». Si le château a attiré les curieux juste après l’incendie spectaculaire de janvier 2003, l’un des plus grands châteaux de France entend mettre en valeur ses espaces inoccupés et attirer de nouveau les touristes.

Tout reste ouvert pour Alain Philippot, responsable du musée du château de Lunéville.