Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Immobilisé chez lui après un accident d'ascenseur, il porte plainte contre X

samedi 9 août 2014 à 6:00 Par Pascale Boucherie et Typhaine Morin, France Bleu Loire Océan

Il y a près de deux mois, Joël Faubreteau s'est brisé une vertèbre dans l'ascenseur de son immeuble, situé quartier Pirmil à Nantes. Avec son avocat, il a décidé de porter plainte contre X pour atteinte involontaire à l'intégrité physique d'autrui.

Joël est immobilisé chez lui depuis près de deux mois
Joël est immobilisé chez lui depuis près de deux mois © Radio France/Pascale Boucherie

"Je porte plainte parce que j'en ai marre ". Joël Faubreteau est alité chez lui depuis près de deux mois après un accident d'ascenseur dans son immeuble du quartier Pirmil, à Nantes. Le 17 juin dernier, alors qu'il se trouve dans l'ascenseur, "la cabine descend beaucoup trop vite " et s'arrête brutalement entre le 1er étage et le rez-de-chaussée. Joël, manutentionnaire, est blessé, et le verdict tombe : il a une vertèbre brisée

Et les conséquences sont lourdes pour cet homme de 50 ans qui charge et décharge des camions. Immobilisé chez lui, il ne peut passer plus d'une heure et demie sans s'allonger. Et il doit rester encore alité pendant au mois un mois et demi. 

L'avocat de la victime, Sami Khankan, espère une ouverture d'information judiciaire

Poulie brisée et parachute activé

Selon les premières informations qui ont été établies après ce dysfonctionnement, la poulie de l'ascenseur s'est brisée et le parachute s'est enclenché. Et pour son avocat, Sami Khankan, "les responsabilités doivent être déterminées, ça pose question sur la sécurité des ascenseurs ". C'est la raison pour laquelle Joël a décidé de porter plainte contre X pour atteinte involontaire à l'intégrité physique d'autrui .