Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Important dispositif de sécurité sur le circuit Bugatti pour l'arrivée des 24 heures moto

dimanche 22 avril 2018 à 16:35 Par Pierre-Antoine Lefort et Yann Lastennet, France Bleu Maine

Un important dispositif de sécurité a été mis en place lors de l'arrivée des 24 heures Moto, sur le circuit Bugatti, au Mans. La Préfecture de la Sarthe se veut rassurante.

Un important dispositif de sécurité a été mis en place sur le circuit des 24 heures.
Un important dispositif de sécurité a été mis en place sur le circuit des 24 heures. © Radio France - Yann Lastennet

Le Mans, France

Ce dimanche après-midi, en marge des 24 heures Moto, un important dispositif de sécurité a été déployé sur le circuit Bugatti, au Mans. Des hommes lourdement armés, des policiers installés sur les toits des tribunes et des camions de CRS positionnés à l’intérieur du circuit. 

La Préfecture se veut rassurante : il s'agit du dispositif prévu, et communiqué à la presse dès vendredi. Dans un communiqué, ce dimanche après-midi, elle rappelle que "lors de tout événement rassemblant une foule importante, l’État met en place un dispositif de sécurité faisant appel à des renforts extérieurs. Ces renforts intègrent des moyens susceptibles  de faire face à un risque attentat. _Ils sont déployés dès lors qu'un événement rassemble une foule importante comme c'est le cas pour les courses organisées sur le circuit du Man_s." 

Plusieurs colis suspects durant les 24h Moto

La Préfecture indique que le dispositif "est adapté en permanence en fonction des informations relatives aux risques pesant sur l’événement. _Concernant cette édition 2018 des 24h motos, ils ont notamment été sollicités pour différents colis suspects_."

Un début d'incendie s'est aussi déclaré au niveau du module sportif. Une forte odeur de brûlé s'est fait sentir, et un camion incendie s'est rendu sur place. Le module sportif a en partie été évacué. La direction de course a elle pu rester dans le bâtiment. La Préfecture confirme qu'"une alerte incendie s'est déclenchée au sein du module sportif et a nécessité l'intervention des forces de secours." Et elle assure, "le danger est désormais écarté."

Sur le circuit, durant cette édition des 24 heures Moto, environ 300 policiers et CRS,  150 gendarmes, une équipe de déminage et  cinq équipes cynophiles, avec des chiens détecteurs d’explosifs et de stupéfiants ont été mobilisés. L'événement a attiré 76 000 spectateurs, selon l'Automobile Club de l'Ouest.