Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après une nuit de fouille, fin de l'alerte au CHU de Caen où un "individu suspect" s'était introduit

samedi 10 mars 2018 à 1:15 - Mis à jour le samedi 10 mars 2018 à 9:55 Par Bénédicte Courret et Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu

Un important dispositif policier a été déployé à Caen (Calvados) autour du CHU ce vendredi soir. Un "individu suspect" serait entré dans l’hôpital. Après une fouille de l'établissement qui a duré une bonne partie de la nuit, la cellule de crise et le dispositif ont été levés à 4 heures 30.

Important dispositif policier au CHU de Caen ce vendredi soir.
Important dispositif policier au CHU de Caen ce vendredi soir. © Radio France

Caen, France

Un important dispositif policier a été déployé sur le site du CHU de Caen (Calvados) à partir de 20 heures 30 ce vendredi soir. Un "individu tenant des propos menaçants" explique la préfecture, s'était introduit à l’intérieur de l’hôpital. Était-il armé comme l'ont prétendu certains témoins ? Aucune source ne le confirme. Un périmètre de sécurité a été mis en place et des vérifications ont eu lieu. Une "fouille méthodique qui a duré plusieurs heures en raison de la configuration et de la dimension de l'établissement" indique ce samedi la préfecture du Calvados dans un communiqué.  

Des renforts peu après minuit 

Plusieurs voitures de renforts de police sont arrivées sur place un peu après minuit. Une équipe cynophile est également arrivée sur les lieux. Selon le reporter de France Bleu sur place, "des bruits" ont été entendus un peu avant 1 heure du matin sans pouvoir les identifier. Plusieurs camions de pompiers étaient stationnés sur le parking du CHU de Caen.

Un site immense

Le CHU de Caen est un immeuble de 90 mètres de haut et de 23 étages où l'on peut facilement se perdre et donc... se dissimuler. Les urgences ont été inaccessibles durant toute la durée de l'opération. La "continuité des soins a été assurée durant cet événement avec l'aide des autres établissements de santé de l'agglomération caennaise mis à contribution". Les urgences, notamment, ont été dirigées vers d’autres établissements de soins. Ce CHU compte 1 000 lits et emploie plus de 5 000 personnes.

Un périmètre de sécurité a été mis en place. - Radio France
Un périmètre de sécurité a été mis en place. © Radio France - Francis Gaugain
Un « individu suspect » selon la préfecture est entré dans le bâtiment. - Radio France
Un « individu suspect » selon la préfecture est entré dans le bâtiment. © Radio France - Francis Gaugain

A l'issue de la fouille des 98 000 mètres carrés de surface au sol que compte le CHU de Caen, l'important dispositif et la cellule de crise ont été levés à 4 heures 30 ce samedi matin ; "les vérifications ayant été achevées" indique la préfecture. Sur place, on constatait l'arrivée au petit matin de plusieurs fourgons de CRS. 

Le dispositif policier et la cellule de crise ont été levés à 4h30 au CHU de Caen - Radio France
Le dispositif policier et la cellule de crise ont été levés à 4h30 au CHU de Caen © Radio France - - Francis Gaugain -