Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un violent incendie détruit cinq hectares de végétation sur la commune de Sernhac

jeudi 7 septembre 2017 à 15:30 Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère

Les pompiers du Gard interviennent depuis ce jeudi après-midi sur un important feu de broussailles. Ils sont appuyés par des avions bombardiers d'eau. Le feu a été fixé après avoir détruit cinq hectares de végétation

Les pompiers au sol ont reçu le renfort des canadairs
Les pompiers au sol ont reçu le renfort des canadairs © Radio France - Hervé Sallafranque

Sernhac, France

Les sapeurs-pompiers du Gard ont été appelés vers 13h30 pour un violent feu de broussailles et de forêt, situé chemin de Soubeyranne, en bordure du Gardon, sur la commune de Sernhac.

L’engagement rapide et massif des moyens des sapeurs-pompiers du Gard a permis de fixer le feu rapidement, permettant ainsi de préserver quatre habitations qui étaient dans l’axe de propagation de l’incendie.

15 largages d'avions bombardiers d’eau (trackers et canadairs) ont appuyé les moyens terrestres, composés de 15 camions de lutte contre les feux de forêts, coordonnés par les officiers de commandement.

Une cinquantaine d’hommes sont encore à pied d’oeuvre pour noyer les lisières et parfaire l’extinction rendue difficile par la présence d’un vent soutenu. Il n’y a pas eu de blessé, ni de dégât matériel. Le feu est sous contrôle.

La surface brûlée est estimée pour l’instant à 5 hectares. Il est rappelé, en cette période de grande sécheresse et de vent violent, d’être particulièrement prudent, et de respecter les règles d’interdiction au feu.

Il est également demandé à la population avoisinante de ne pas se rendre sur place afin de ne pas gêner l’action des secours.