Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Inauguration officielle de la déviation de Joncet sur la Nationale 116

vendredi 1 juin 2018 à 19:15 Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon

Après cinq ans de travaux, les officiels ont coupé le ruban ce mercredi sur cette nouvelle portion de route. Elle doit permettre de fluidifier le trafic sur la RN116. Les premiers véhicules pourront l'emprunter dans quelques jours.

© Radio France - baptiste Guiet

Joncet, Serdinya, France

A la fin du mois de juin, le niveau sonore du village de Joncet aura considérablement baissé. Les centaines de véhicules qui empruntent chaque jour la RN 116 passeront maintenant un peu plus haut, à quelques dizaines de mètres des habitations. 

Démarré en 2013, le chantier est désormais quasiment terminé. Les premières voitures pourront l'emprunter dans quelques jours, mais les officiels n'ont pas attendu pour couper le ruban. L’inauguration officielle s'est déroulée ce mercredi sur un bitume flambant neuf.

  - Radio France
© Radio France - Baptiste Guiet

La déviation doit permettre aux habitants de retrouver une certaine quiétude mais aussi de fluidifier le trafic sur la RN 116 grâce notamment à un nouveau créneau de dépassement.

Défi technique

Entamé en 2013, le chantier aura donc mis cinq ans pour arriver à son terme. Un défi technique pour les ouvriers et les ingénieurs. "C'est une vallée particulièrement cassée et sinueuse" explique Sylvie Uhmann, la responsable du service ingénierie routière à la Direction Interdépartementale des Routes du Sud-Ouest (DIRSO). "En plus, la géologie est assez singulière avec des matériaux très friables". Il a fallu également construire un mur de soutènement d'une surface de 3000 m² et haut d'une vingtaine de mètres. "Ça a été un énorme challenge technique : à ces hauteurs là on est dans de l'exceptionnel !

   - Radio France
© Radio France - Baptiste Guiet

26 millions pour 1.950 mètres

Le chantier aura donc été long et relativement onéreux. Les deux kilomètres de nouvelle route ont coûté 26 millions d'euros dont 21 à la charge de l'Etat. 

Pour le préfet des Pyrénées-Orientales Philippe Vignes, cette déviation est "une nouvelle étape" dans l'aménagement de la RN 116.  La prolongation de la 2x2 voies entre Ille-sur-Têt et Prades est jugée trop chère par le gouvernement (au grand dam des élus).  "Mais des aménagements très sérieux vont être mis en oeuvre sur les carrefours  les plus sensibles" rappelle Philippe Vignes. "Une enveloppe de 30 millions d'euros est prévue. Il n'y a pas de calendrier précis mais on voit bien que les choses avancent".