Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Incendie à Aubusson : un homme en garde à vue

-
Par , France Bleu Creuse
Aubusson, France

L'incendie du samedi 18 janvier, à Aubusson, pourrait être d'origine criminelle. Une maison a été détruite par les flammes dans le quartier de la Terrade. Un homme se trouve en garde à vue.

Les gendarmes envisagent la piste criminelle
Les gendarmes envisagent la piste criminelle © Radio France - Adèle Bossard

L'enquête de gendarmerie sur l'incendie d'une maison, samedi 18 janvier à Aubusson, se dirige vers la piste criminelle. Ce week-end, une maison a brûlé dans le quartier de la Terrade, en fin d'après-midi. Le feu a entièrement ravagé le bâtiment.

L'habitant ne se trouvait pas à l'intérieur, mais un voisin a entendu un homme proféré des menaces, une bouteille à la main. Le voisin l'a entendu dire qu'il allait mettre le feu. 

Cet homme a été identifié, il s'agit d'un habitant d'Aubusson de fraîche date : il connait la victime et il est connu de la justice. Les gendarmes l'ont donc interpellé et placé en garde à vue. Son domicile a été perquisitionné.

Des experts ont été dépêchés sur le lieu de l'incendie pour recueillir d'éventuels éléments matériels, mais ce qu'il reste de la maison est en trop mauvais état pour qu'il soit encore possible d'y trouver des preuves.

S'il est reconnu coupable, le suspect encourt 10 ans de prison pour destruction de bien d'autrui par moyen dangereux pour les personnes. Il restera en garde à vue jusqu'à ce mardi 21 janvier, au soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu