Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Incendie à Istres : environ 500 hectares parcourus, 1.300 pompiers mobilisés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Provence

En début d'après-midi ce lundi 24 août, un incendie s'est déclaré sur la commune d'Istres, dans les Bouches-du-Rhône. Environ 500 hectares ont déjà été parcourus et près de 1.300 pompiers ont été mobilisés.

Incendie à Istres, 1.300 pompiers mobilisés.
Incendie à Istres, 1.300 pompiers mobilisés. © Maxppp - Serge Gueroult

Un important incendie s'est déclaré en début d'après-midi ce lundi 24 août sur la commune d'Istres, dans les Bouches-du-Rhône, entre les étangs de Lavalduc et de Citis. Environ 500 hectares de végétation ont déjà été parcourus sur les communes d'Istres, de Saint-Mitre-les-Remparts, de Port-de-Bouc et Martigues. Près de 1.300 pompiers ont été mobilisés, ils ont procédé à quelques évacuations, "c'est un feu qui n'est toujours pas maîtrisé, mais qui est en passe de l'être".

Les secours sont intervenus avec quelque 300 engins au sol, appuyés par 11 moyens aériens de la sécurité civile, avions et hélicoptères bombardiers d'eau, avion de coordination et ainsi que deux hélicoptères du Service d'incendie et de secours (Sdis) des Bouches-du-Rhône. Les marins-pompiers de Marseille et 14 colonnes de renforts de nombreux départements sont venus prêter main forte aux pompiers des Bouches-du-Rhône.

Six pompiers ont été légèrement blessés ou incommodés dans les opérations, comme deux autres personnes, dont une femme enceinte. "Jusqu'en milieu de soirée, l'avion d'observation et de surveillance Horus, doté de caméras haute définition et infrarouges, a assuré un soutien tactique aux 25 troupes d'intervention", ont également précisé les pompiers dans leur communiqué.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"C'est un feu qui n'est toujours pas maîtrisé, mais qui est en passe de l'être".

Le président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, le colonel Grégory Allione, a précisé dans une vidéo diffusée sur le site de La Provence, que "c'est un feu qui n'est toujours pas maîtrisé, mais qui est en passe de l'être, nous maîtrisons la situation". Aucune évacuation massive n'a eu lieu, mais "il y a des gens qui ont été mis en sécurité par moment".

Les pompiers annoncent que des habitations sont menacées par le feu. "Les interfaces urbaines nombreuses obligent les soldats du feu à des mises en sécurité : une maison de retraite, un dépôt d’hydrocarbure à l’ouest de l’étang. Des habitations sont menacées par les flammes et des évacuations au sein du lotissement Les Termes ont démarré peu avant 16h sur Port-de-Bouc. La commune a déclenché son plan de sauvegarde."

Situés à proximité, les complexes pétrochimiques de Lavéra et Fos-sur-Mer n'ont pas été touchés par le sinistre, mais plusieurs maisons ont été endommagées.

Plusieurs gymnases ont été ouverts pour accueillir les personnes évacuées. Elles étaient une vingtaine en début de soirée :

  • à Istres : gymnase Donadieu ;
  • à Martigues : gymnase lycée Langevin et des Salins ;
  • à Port de Bouc : salle Gagarine ;
  • à Saint-Mitre : complexe sportif René Jauras.

"Les conditions météorologiques ne facilitent pas le travail des sapeurs-pompiers. Le vent souffle en rafales jusqu’à 70 km/h, mais devrait faiblir dans la nuit avant de tomber demain, mardi, vers 10h." Plusieurs axes routiers sont fermés à la circulation, notamment sur la D51 et la D50 entre Saint Mitre et Port de Bouc.

Depuis ce week-end, les 24 massifs des Bouches-du-Rhône sont placés en "risque incendie très élevé" en raison de la chaleur et du vent, ce qui signifie notamment qu'ils sont interdits d'accès pour le public.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Après Vitrolles et Martigues...

Ce dimanche déjà, un incendie s'est déclaré à Vitrolles, en début d'après-midi, près de l'autoroute A7 et à proximité d'une zone résidentielle. Un important dispositif a été déployé sur place pour lutter contre les flammes. Ce lundi matin, le colonel Allione rappelait que "Jeter un mégot de cigarette est un acte criminel".

En fin d'après-midi le 4 août dernier, un incendie avait ravagé près de 1.025 hectares dans une zone très touristique de Martigues, qui avait nécessité l'évacuation, de plusieurs centaines de personnes, y compris par la mer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess