Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen : l'ancienne ministre de l'Environnement Corinne Lepage saisit la justice

Quatre jours après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, l'ancienne ministre de l'Environnement, Corinne Lepage, annonce ce lundi dans le Parisien avoir saisi la justice afin de connaître "toutes les informations sur la pollution et les conséquences de l'incendie".

L’ex-ministre de l’Environnement Corinne Lepage veut connaître "toutes les informations sur la pollution et les conséquences de l’incendie" de Lubrizol, à Rouen.
L’ex-ministre de l’Environnement Corinne Lepage veut connaître "toutes les informations sur la pollution et les conséquences de l’incendie" de Lubrizol, à Rouen. © AFP - BERTRAND GUAY

Rouen, France

Alors que le Premier ministre s'est efforcé de rassurer ce lundi, affirmant que les odeurs provoquées par l'incendie, il y a quatre jours, de l'usine Lubrizol à Rouen étaient "gênantes" mais "pas nocives", l'ex-ministre de l'Environnement, Corinne Lepage, annonce dans le Parisien qu'elle a saisi la justice afin de connaître "toutes les informations sur la pollution et les conséquences de l'incendie". 

Des informations "partielles"

"Je ne dis pas que les informations du préfet sont partiales, mais elles nous semblent partielles", a expliqué l'avocate au quotidien. "Dans le cas des écoles, pourquoi se contenter de prélèvements sans toucher au sol ? On sait que les métaux lourds par principe retombent au sol."

Afin de s'assurer que les autorités ont "cherché les bons polluants" et "collecté les échantillons au bon endroit", Corinne Lepage a donc déposé un « référé constat » devant le tribunal administratif de Rouen pour l'association Respire et cent citoyens. Cette procédure d'urgence "permet d'avoir des informations contradictoires dans un délai très court", a-t-elle précisé.

Choix de la station

France Bleu