Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

EN IMAGES - Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen : plusieurs milliers de manifestants demandent la transparence

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu

Cinq jours après l'incendie à l'usine Lubrizol à Rouen, plusieurs milliers de personnes manifestent ce mardi soir dans la ville à l'appel de syndicats et d'écologistes. Parti du palais de justice, le cortège a pris la direction de la préfecture.

La mobilisation a été forte ce mardi soir à Rouen après l'incendie de l'usine Lubrizol
La mobilisation a été forte ce mardi soir à Rouen après l'incendie de l'usine Lubrizol © Radio France - Mayeulle De Charon

Rouen, France

Alors que le préfet de Seine-Maritime tenait une nouvelle conférence de presse, cinq jours après l'incendie à l'usine Lubrizol, plusieurs milliers de personnes ont défilé mardi soir du palais de justice de Rouen à la préfecture. Une manifestation à l'appel d'une douzaine d'organisations. 

Les manifestants réclament la transparence : « Une usine chimique qui brûle sans toxicité, c'est comme une tarte aux fraises sans les fraises ? », pouvait-on lire sur l'une des pancartes ou encore « Marre de se faire enfumer ! Rendez nous notre air normalement pollué ». 

Lors de sa conférence de presse, le préfet de Seine-Maritime Pierre André Durand a promis, à la demande du Premier ministre Edouard Philippe de dévoiler sur le site internet de la préfecture la liste des produits stockés sur le site de Lubrizol et les quantités qui ont brûlé jeudi dernier. Selon la préfecture, il n'y a « pas de risque avéré » à l'amiante. Les odeurs vont s’atténuer. 160 fûts dans un état délicat restent à évacuer. 

Arrivés devant la préfecture, les manifestants se sont rassemblés sur l'esplanade de l'avenue Pasteur et devant la Madeleine. Une délégation a été reçue en préfecture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu