Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

VIDÉO - Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen : une psychologue explique comment gérer ses angoisses

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Suite à l'incendie à l'usine Lubrizol de Rouen le jeudi 26 septembre 2019, les habitants de la région sont nombreux à ressentir des symptômes psychologiques forts. Comment réagir ? Comment en parler aux enfants ? Les réponses de Catherine Djerid-Leteurtre, psychologue clinicienne.

Catherine Djerid-Leteurtre, psychologue clinicienne
Catherine Djerid-Leteurtre, psychologue clinicienne © Radio France - Véronique Houdan

Plusieurs jours après l'incendie à l'usine Lubrizol de Rouen, la population est encore fortement marquée et choquée. Catherine Djerid-Leteurtre, psychologue clinicienne à Rouen répondait en direct et en studio aux questions des auditeurs avec Annie Le Fléouter lundi 30 septembre. 

La période post-événement va durer une trentaine de jours. Pendant cette période, il est normal que les habitants ressentent des symptômes psychologiques assez forts. Ils devraient s'atténuer au fur et à mesure du temps.
Comment vivre avec ? Catherine Djerid-Leteurtre nous donne ses conseils.

  • Noter la récurrence des symptômes
  • En parler
  • Se déconnecter des réseaux

Retrouver le sommeil après l'incendie à l'usine Lubrizol de Rouen

Pour retrouver le sommeil, Catherine Djerid-Leteurtre vous conseille de pratiquer le yoga nidra. Cette variation du yoga est basée sur la relaxation. Vous trouverez des renseignements sur les moteurs de recherche. 

Vous pouvez aussi télécharger l'agenda du sommeil. Le mode d'emploi est très simple. Il vous aidera à constater que votre sommeil revient à la normal peu à peu.

Trente jours au grand maximum pour la disparition des symptômes

Pour la psychologue, ces réactions après l'incendie sont des réactions non seulement normales mais nécessaires. Il faut réussir à évacuer ce stress. 

Comment en parler aux enfants ?

Les parents ne doivent pas culpabiliser d'avoir des angoisses, des peurs. Il ne faut pas jouer aux surhommes mais juste leur expliquer ce qui se passe, avec des mots à leur portée. 

Numéro vert et permanence psy

Un numéro vert 0 800 009 785 (mis en place par le gouvernement) est disponible 7 jours sur 7 de 8h à 20h pour répondre à vos questions sur les conséquences sanitaires et environnementales de l'incendie. Par ailleurs, une permanence d’accueil psychologique est mise en place par l’Agence régionale de santé Normandie et la préfecture de la Seine-Maritime est ouverte au centre Charlotte Delbo, rue Roger Besus à Rouen (rive gauche).

Les témoignages des auditeurs 

On a pris la décision de prendre des affaires et d'aller à Gournay."

Pour Nathalie, c'est l'angoisse de revenir. Elle habite dans l'éco-quartier de Rouen, tout près de l'usine Lubrizol et s'est retrouvée juste en-dessous du nuage. Elle a deux enfants de 14 et 12 ans.  Son fils lui a dit : "Ma maison n'est plus mon cocon." Elle ne sait pas si elle a eu une bonne réaction. 

Écoutez son témoignage très émouvant et la réponse de la psychologue. 

Nathalie et ses deux enfants sont partis de Rouen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess