Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie à l'usine Sovab de Batilly : un blessé transporté au service des grands brûlés

Un feu s'est déclaré, ce mercredi soir, dans une cabine de l'atelier peinture de l'usine Sovab de Batilly. Les pompiers se sont activés toute la soirée pour maîtriser les flammes. L'incendie est désormais éteint, mais un salarié de 58 ans a été gravement brûlée.

Une quinzaine de camions de pompiers se sont rendus sur place
Une quinzaine de camions de pompiers se sont rendus sur place © Radio France - Victor Vasseur

Batilly, France

On ne connaît pas encore l'origine des flammes, mais un incendie s'est déclaré ce mercredi soir vers 20 heures au sein de l'usine Sovab de Batilly, qui fabrique les Renault Master. Le feu a pris dans une cabine de l'atelier peinture, une cellule qui était en cours de démolition. 

Une quarantaine de pompiers sur place

Un travailleur, âgé de 58 ans, sur place au moment du début de l'incendie a été gravement brûlé, probablement en essayant d'éteindre les flammes, avant que les pompiers n'interviennent. Une quarantaine de soldats du feu étaient sur place, ainsi qu'une quinzaine de camions et un véhicule de secours, qui a transporté le blessé à l'hôpital de Mercy, à Metz, au service des grands brûlés.

Un incendie visible de loin

La cabine ne fait que 30 à 50 m², ce qui est minuscule comparé aux 50.000 m² du site, mais elle contenant des vernis et des solvants, ce qui explique que les fumées étaient très importantes et visibles de loin, comme l'ont signalé de nombreux internautes, et que les pompiers ont mis plusieurs heures à éteindre les flammes. Vers 22h30, le feu était maîtrisé.

Il y a peu de monde sur place en ce moment : à la Sovab, qui compte habituellement 2.800 employés, le mois d'août est traditionnellement réservé aux opérations de maintenance.  L'usine doit rouvrir fin août. Mais il faudra d'abord ventiler environ 1.000 m2 de bâtiments qui ont été enfumés.