Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Incendie à la centrale biomasse à Pierrelatte : une cinquantaine de pompiers toujours mobilisés

Par

Une cinquantaine de pompiers sont toujours mobilisés ce samedi midi sur l'incendie d'un silo de la centrale biomasse à Pierrelatte (Drôme). Leur intervention est longue car ils n'ont qu'une petite ouverture pour dégager les 1500 mètres cubes de bois contenus dans le silo.

L'incendie du silo de la centrale biomasse de Pierrelatte nécessite l'intervention de dizaines de pompiers. L'incendie du silo de la centrale biomasse de Pierrelatte nécessite l'intervention de dizaines de pompiers.
L'incendie du silo de la centrale biomasse de Pierrelatte nécessite l'intervention de dizaines de pompiers. - © Christian Mennessier

Une cinquantaine de pompiers sont toujours mobilisés ce samedi midi sur l'incendie qui ravage un des silos de la centrale biomasse de Pierrelatte (Drôme). Ils étaient même 80 au début de l'intervention ce vendredi soir : le feu a pris vers 18h30 dans un silo qui contient 1.500 mètres cube de copeaux de bois. "Cette intervention est difficile parce que le seul moyen d'éteindre le feu, c'est de vider le bois du silo mais nous n'avions qu'un petit accès, de trois mètres par trois mètres, en partie haute donc accessible seulement par des petits engins de travaux publics. Et à cause de l'incendie qui a duré une bonne partie de la nuit, les portes ne s'ouvraient plus, explique le lieutenant-colonel Ramon Navarro, qui mène les opérations sur place. Mais on a finalement réussi vers 10 heures ce samedi matin à créer un accès pour vider le silo de son contenu de bois, sachant que l'on enlève environ 50 mètres cubes toutes les demi-heures".

Publicité
Logo France Bleu

L'origine du feu reste inconnue à ce stade mais elle serait accidentelle. La centrale était à l'arrêt pour maintenance au moment des faits, "ce qui a d'ailleurs permis que le feu ne se propage pas plus loin", estime Christian Mennessier, le chef d'agence du groupe Coriance qui gère la centrale biomasse de Pierrelatte. "Et ni la chaudière, ni la turbine, qui est le cœur le plus sensible de l'installation, ne sont touchés", rassure-t-il. 

Cette centrale alimente plusieurs bâtiments de la ville, comme les serres ou la Ferme aux crocodiles. "On a dû arrêter la fourniture du réseau vendredi soir parce qu'on a dû couper l'électricité mais on s'est assurés que nos abonnés soient alimentés en chaleur à partir de chaudières locales qu'on met en fonctionnement, assure Christian Mennessier. Et on devrait pouvoir redémarrer notre chaufferie-gaz dès ce samedi après-midi donc on pourra remettre en service notre réseau de chaleur. Donc la perturbation pour nos abonnés sera très très négligable, si elle n'est pas totalement nulle".

Les pompiers ont prévu de continuer l'extraction du bois jusqu'à 22 heures ce samedi soir. Puis une dizaine d'entre eux resteront sur place pour surveiller les lieux et les opérations de vidage de la cuve reprendront ce dimanche à 7 heures. Elles pourraient encore durer une partie de la journée.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu