Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie à Montbazin : plus de 200 pompiers mobilisés et aucun blessé à déplorer

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Un feu de garrigue et de pinède s'est déclaré mardi à Montbazin (Hérault), à l'est de l'étang de Thau. Plus de 200 pompiers ont été envoyés sur place. 30 habitations ont pu être protégées. L'incendie a été maîtrisé en milieu de nuit.

Mardi soir, le feu était attisé par un vent violent
Mardi soir, le feu était attisé par un vent violent - Sdis 34

Montbazin, France

Mardi soir vers minuit, la surface brûlée, de la garrigue, était estimée à environ 30 hectares. L'incendie s'est déclaré à Montbazin, à l'est de l'étang de Thau, et le feu qui a pris à proximité de la départementale 2 était attisé par une forte tramontane. L'incendie a été maîtrisé en milieu de nuit. Ce mercredi matin, 30 pompiers étaient toujours sur place pour assurer la surveillance.

Le bilan fait état de quatre cabanes de jardin détruites, trois voitures brûlées et une trentaine d'hectares de garrigue parcourus par les flammes. 30 maisons, directement menacées sur la commune voisine de Gigean, ont pu être protégées et épargnées par l'action de plus de 200 pompiers envoyés sur place ainsi que 50 véhicules de lutte contre les incendies. Dans la soirée de mardi, les pompiers ont été rejoints par leur patron, le général Eric Florès, alors qu'un poste de commandement a été installé à l’intersection de la RD2 et RD5.

Deux problèmes : la nuit et le vent

"Plusieurs personnes ont été évacuées préventivement et aucun blessé n'est à déplorer" indiquent les pompiers qui précisaient dans la soirée que "le travail du personnel est difficile avec la nuit qui ralentit la progression des moyens terrestres et qui ne permet pas l’appui des moyens aériens, ainsi que la présence d’un vent fort".

En 24 heures, les pompiers de l'Hérault "sont intervenus à 31 reprises pour des interventions de lutte contre les incendies de végétaux et de forêt alors que l'Hérault était classé en risque très sévère".

Choix de la station

France Bleu