Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Incendie à Notre-Dame de Paris : le député ligérien Régis Juanico recadre Donald Trump

mardi 16 avril 2019 à 10:59 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le président américain Donald Trump a suggéré aux autorités françaises d'utiliser des avions bombardiers d'eau pour éteindre l'incendie de Notre-Dame de Paris survenu ce lundi. Le député ligérien Régis Juanico lui demande, sans détour, de se taire.

Régis Juanico, député génération de la Loire
Régis Juanico, député génération de la Loire © Radio France - Yves Renaud

Saint-Étienne, France

Le député de la Loire Régis Juanico n'a pas supporté un des tweets du président américain Donald Trump. Ce dernier, alors que l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris n'était toujours pas maîtrisé, a suggéré à la France d'utiliser des avions bombardiers d'eau. Un conseil jugé déplacé par le Ligérien qui n'a pas manqué de le faire savoir au président des Etats-Unis sur Twitter.

Ainsi, Régis Juancio, tweete : "Si pour une fois Donald Trump pouvait faire preuve de décence ... et fermer sa grande gueule". De nombreux tweettos ont ensuite soutenu les propos du député Génération•s de la Loire. Donald Trump a, par ailleurs, à la tribune d'une réunion politique, estimé que la cathédrale Notre-Dame était "l'un des grands trésors du monde". 

Utiliser des canadairs sur le bâtiment était inenvisageable

L'utilisation de canadairs au dessus de la cathédrale Notre-Dame de Paris était inenvisageable a tweeté la Sécurité civile : "Le largage d'eau par avion sur ce type d'édifice pourrait en effet entraîner l'effondrement de l'intégralité de la structure".