Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Incendie à Notre-Dame de Paris : les Poitevins, catholiques ou non-croyants, sont sous le choc

lundi 15 avril 2019 à 21:55 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

A Poitiers comme ailleurs en France, catholiques et non catholiques, sont sous le choc devant les images de Notre-Dame de Paris en flammes. En pleine semaine pascale, à la sortie de la messe, prêtres et paroissiens poitevins réunis en la cathédrale Saint-Pierre attendent consternés sur le parvis.

Incendie à Notre-Dame de Paris : les catholiques poitevins commencent à se rassembler devant la Cathédrale Saint-Pierre de Poitiers
Incendie à Notre-Dame de Paris : les catholiques poitevins commencent à se rassembler devant la Cathédrale Saint-Pierre de Poitiers © Radio France - Valentin Boissais

Poitiers, France

C'est une matinale spéciale qui se prépare ce mardi sur France Bleu Poitou. Dans la Vienne comme dans les Deux-Sèvres, l'incendie de la Cathédrale Notre-Dame à Paris choque, consterne ce lundi soir. Multiples réactions recueillies sur le terrain ou à venir en direct. 

Les prêtres sous le choc à Poitiers 

A Poitiers, ils étaient une centaine de prêtres réunis autour de l'archevêque Monseigneur Wintzer à l'occasion du lancement de la semaine sainte. Les religieux assistaient à la messe christmale, messe de bénédiction des huiles prévues pour l'onction des nouveaux baptisés, pendant que la cathédrale Notre-Dame à Paris prenait feu. Le père Jean Paul Russeil, vicaire général du diocèse de Poitiers, bras droit de l’archevêque, n'en revient pas.

« C'est une grande douleur et une grande tristesse, Notre Dame de Paris était une merveille, c’est bouleversant de voir ce symbole brûler, d’autant plus qu’il y a une parenté entre la cathédrale de Poitiers et celle de Paris car la façade de Notre Dame de Poitiers est copiée sur celle de la cathédrale de Paris » 

Monseigneur Wintzer, l'Archevêque lui aussi est consterné. Il sera l'invité en direct de France Bleu Poitou à 8h10 ce mardi. 

La cathédrale Saint-Pierre de Poitiers - Radio France
La cathédrale Saint-Pierre de Poitiers © Radio France - Jules Brelaz

Les catholiques médusés sur le parvis de la cathédrale Saint-Pierre 

A la sortie de la messe, les paroissiens eux aussi découvrent la nouvelle. Beaucoup, médusés, restent groupés sur le parvis de la cathédrale Saint-Pierre pour partager leur émotion. 

La gorge nouée par l'émotion, Paulette, une paroissienne d'un certain âge, croit au début à une "fake news", une rumeur sur les réseaux sociaux jusqu'à ce qu'elle voit enfin les images en direct sur un téléphone portable 

"Non, c'est pas vrai, j'y crois pas ! C'est terrible." - Paulette, une catholique poitevine incrédule

Les pompiers poitevins pensent à leurs collègues parisiens

Dans le Poitou, les pompiers de Vienne et Deux-Sèvres sont devant les écrans. Sur les images, ont voit les pompiers de Paris se battre avec leur lance dans un enfer de flammes. "C'est une intervention extrêmement délicate", confie le chargé de communication du service départemental d'incendie et de secours de la Vienne. Hauteur de l'édifice, difficultés d'accès, charpente en bois propice à la propagation des flammes, il va falloir plusieurs heures pour venir à bout du sinistre. 

A 7 heures ce mardi matin, France Bleu Poitou sera en direct avec un officier du SDIS 86, un commandant chef de site et spécialisée dans recherche des circonstances et causes des incendies. 

"C'est une charpente exceptionnelle qui part en fumée"

François Asselin dirige la Maison Asselin, une PME des Deux-Dèvres spécialisée dans la charpente d'art et la restauration du patrimoine et des monuments historiques. Son entreprise a déjà travaillé sur le beffroi de la façade occidentale de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Il connaît bien la charpente de l'édifice pour l'avoir visitée par le passé. 

"C'est une charpente historique du 13ème siècle qui s'envole en fumée sous nos yeux. Une charpente exceptionnelle en chêne massif extrêmement sec, puisqu'il a eu le temps de sécher bien à l'abri depuis tous ces siècles. Et cette charpente trône au dessus d'une nef à plus de 50 mètres de haut, quant au faîtage, il est encore au delà. Tout ça, parti en fumée !"

En tant que président national de la CPME, le syndicat des petites et moyennes entreprises, le Deux-Sévrien a également "une pensée pour les salariés et entreprises qui travaillaient sur la cathédrale, même si on ne sait pas encore avec certitude ce qui a provoqué l'incendie". Certaines sources évoquent peut-être une cause liée aux travaux sur la cathédrale. "ça aurait pu être mes salariés, mon entreprise sur place", souligne François Asselin, charpentier d'art dans les Deux-Sèvres. 

Consternation des historiens et des conservateurs du patrimoine

En Nouvelle-Aquitaine, les spécialistes du patrimoine réagissent eux aussi.  Christophe Dourel Le Guilloux est conservateur des monuments historiques adjoint à la Direction régionale des affaires culturelles et il se projette. 

"La Nouvelle-Aquitaine est la région française où il y a le plus de monuments historiques recensés : 6.100 monuments classés dont 2.700 dans le Poitou, essentiellement des églises romanes."  

Christophe Dourel Le Guilloux, conservateur des monuments historiques adjoint de la Région qui sera sur France Bleu Poitou ce mardi à 7h20.