Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Incendie camp de Suippes : les pompiers ne peuvent pas l'éteindre à cause de la présence d'obus

-
Par , France Bleu

Depuis quatre jours, le camp militaire de Suippes fait face à un incendie qui a déjà ravagé 40 hectares. Les pompiers du Sdis ne peuvent pas intervenir à l'intérieur du camp à cause de la présence d'obus de la guerre 1914-1918. Ils maîtrisent et limitent l'étendue du feu depuis l'extérieur.

Depuis quatre jours, la base militaire de Suippes fait face à un incendie.
Depuis quatre jours, la base militaire de Suippes fait face à un incendie. © Radio France - Victor Vasseur

Depuis quatre jours, un incendie touche le camp militaire de Suippes (Marne). A ce stade, plus de 40 hectares sont partis en fumée. La piste criminelle est écartée. 

D'après Jean-Raymond Egon, le maire de la commune et vice-président du Sdis, les flammes ne vont pas s'éteindre tout de suite, "tant qu'il ne pleuvra pas, ça ne s'arrêtera pas." Et l'Armée que nous avons contactée le déplore, avec le vent et la chaleur, le feu ne cesse de reprendre. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une zone à risques pour les pompiers

"C'est très compliqué d'intervenir à l'intérieur du camp parce qu'il y a toujours des obus de 14-18 présents, la terre les rejette en surface avec le temps, explique Jean-Raymond Egon. Et avec un feu comme ça, les obus sont chauffés et peuvent exploser." C'est pour cette raison que le Sdis ne peut pas intervenir à l'intérieur du camp et que l'incendie se poursuit, "il est hors de question qu'on envoie un seul pompier si on ne sait pas ce qu'il y a sous terre". 

Les pompiers encerclent et surveillent donc le périmètre de la base militaire à l'extérieur afin que l'incendie ne se propage pas sur les champs agricoles situés autour. Des équipes d'une soixantaine de pompiers font des roulement jours et nuits pour limiter le feu.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess