Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Incendie à Cherbourg : 50 travailleurs handicapés au chômage technique

-
Par , France Bleu Cotentin

Un incendie a ravagé samedi après-midi un atelier du centre Jean Itard sur le site de la Glacerie à Cherbourg. Les 50 travailleurs handicapés qui évoluent dans cet atelier vont se retrouver dès la semaine prochaine au chômage technique.

Les pompiers ont rapidement pris la mesure du feu qui s'est déclaré dans l'atelier d'imprimerie du centre Jean Itard.
Les pompiers ont rapidement pris la mesure du feu qui s'est déclaré dans l'atelier d'imprimerie du centre Jean Itard. © Radio France - Benoît Martin

Dans son malheur, le centre Jean Itard a de la chance. Depuis quelques mois, la gendarmerie a déménagé juste en face des ateliers. C'est donc dès les premières flammes, que l'alerte a été donnée par les gendarmes. Très rapidement sur place, les pompiers ont déployé un important dispositif de lutte contre le feu. Une intervention qui a permis d'éviter la propagation des flammes à l'ensemble du bâtiment. Cependant, 300 mètres carrés ont été détruits. "Il s'agit d'un atelier de traitance et sous-traitance de production d'imprimerie avec à l'intérieur, du papier, du carton, des produits inflammables", souligne Luc Gruson, le directeur du centre.

Des locaux provisoires pour relancer l'activité

Chaque jour, ce sont 50 travailleurs handicapés qui se rendent dans cet atelier. "En l'état actuel, il est totalement inutilisable" souligne le directeur du site. Les travailleurs vont donc se retrouver au chômage technique. Le maire de Cherbourg-en-Cotentin et le maire délégué de la Glacerie, se sont rendus sur place. Ils ont assuré le directeur du centre Jean Itard du concours de la ville pour trouver rapidement des locaux pour relancer l'activité.

Aucune piste privilégiée

De son côté, la police a engagé une enquête et réalisé les premières constatations en vue de déterminer la cause du sinistre. Aucune effraction n'a été constatée pour l'instant. Cause accidentelle ou criminelle? Aucune piste n'est écartée pour le moment.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess