Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie criminel : 45.000 foyers drômois privés de TNT et de téléphone portable

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Des pylones TDF et de téléphonie mobile ont brûlé dans la nuit de mercredi à jeudi à Piégros-la-Clastre. Un acte sans aucun doute volontaire, qui pénalise plusieurs dizaines de milliers de foyers dans la vallée de la Drôme et le Diois.

Les enquêteurs à pied d'oeuvre après l'incendie de pylone à Piegros-la-Clastre
Les enquêteurs à pied d'oeuvre après l'incendie de pylone à Piegros-la-Clastre © Maxppp - Fabrice Antérion

45.000 foyers drômois sont privés de téléphone portable et de télévision via TNT. Les pylones de TDF ( Télévision de France ) et de tous les réseaux de téléphonie mobile ont brûlé à Piegros-la-Clastre la nuit dernière. La panne concerne la vallée de la Drôme et le Diois.

Des traces d'activateurs d'incendie

Pour les enquêteurs, aucun doute : c'est bien un geste criminel qui est à l'origine des incendies. Les antennes sont très difficiles d'accès, en pleine forêt, sur les hauteurs du village de Piégros-la-Clastre. Elles se trouvent dans un enclos sécurisé, fermé à clé, et qui a été fracturé. Les gendarmes ont aussi trouvé sur les lieux du sinistre des traces de produits activateurs d'incendie, type carburant ou alcool à brûler. Les analyses devront préciser la nature exacte de ces produits.

Au moins 200.000 euros de dégâts

Que ce soit TDF ou les opérateurs de téléphone portable, Free, Bouygues, Orange ou SFR , tout le monde est catastrophé : jamais des pylones n'avaient été endommagés à ce point. Le feu a entièrement détruit les câblages électriques et informatiques. Il y a au moins 200.000 euros de dégâts.

Retour à la normale indéterminé

45.000 foyers sans télévision via TNT, plus de réseau de téléphonie mobile de Crest à Die en passant par Chamaloc...les équipes de réparation sont face à un véritable casse-tête. Les réparations ont démarré dès ce jeudi matin mais il sera impossible de tout reconnecter rapidement.

Une nouvelle action des anarchistes ?

Reste aussi à déterminer qui est à l'origine de cet incendie criminel. L' enquête est en cours mais impossible de ne pas faire le lien avec les militants libertaires qui ont déjà incendié les locaux d'Enedis à Crest il y a une semaine. Ces anarchistes l'ont revendiqué il y a quelques jours sur internet. Le groupuscule s'oppose notamment à "toutes les sociétés" où l'être humain est forcément dominé.