Faits divers – Justice

Incendie d’envergure quai de Paludate, des odeurs de brûlé au petit matin à Bordeaux

Par Mathias Kern, France Bleu Gironde mercredi 19 février 2014 à 12:56

La fumée vue de la rive droite à Bordeaux, près du pont St Jean
La fumée vue de la rive droite à Bordeaux, près du pont St Jean © Radio France - Olivier Cabrolier

Le feu est désormais maîtrisé quai de Paludate à Bordeaux. Une charcuterie industrielle a totalement été détruite par les flammes dans la nuit de mardi à mercredi. De la fumée a envahi une partie des quais au réveil des Bordelais dans le secteur de Belcier et jusqu'au pont de pierre.

Plus de fumée au petit matin, mais toujours cette petite odeur de brûlé dans le secteur. Dans la nuit de mardi à mercredi, la charcuterie industrielle Mainjolle a été détruite par le feu. Un bâtiment d'une surface de 2 500 m².

Les pompiers ont été appelé mardi soir vers 23h mardi soir. Un important dispositif a été mis en place : une soixantaine de sapeurs pompiers et 20 véhicules.

 

De la société, il ne reste que l'enveloppe métallique. A l'intérieur, tout a brûlé. Mais le sinistre ne s'est pas propagé aux entreprises voisines. Mainjolle se trouve tout à côté du MIN, le marché de Brienne.

Quarante personnes au chômage technique

Environ 40 personnes travaillent sur ce site spécialiste de la charcuterie industrielle. Ils se retrouvent désormais au chômage technique. La société Mainjolle ravitaille les grandes surfaces et de nombreux détaillants de la région.

Les experts vont se succéder toute la journée pour tenter de déterminer l'origine de l'incendie.

La mairie de Bordeaux a proposé une solution d'urgence : accueillir Mainjolle sur des espaces libres dans l'enceinte du  marché de Brienne voisin.  Elle pourrait être rapidement mise en oeuvre.

 

 

"Une entreprise centenaire, rachetée il y a à peine 2 mois"

Partager sur :